16__Ruban_Jaubert_02

En Indochine (6)

IMG_1___1001

IMG 1 - 1001 - 1954/55 - Rapatriement de personnes déplacées - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1002

IMG 1 - 1002 - 1954/55 - Un rach au milieu de la jungle - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1003

IMG 1 - 1003 - 1954/55 - Le travail dans la rizière - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1004

IMG 1 - 1004 - 1954/55 - Il est plus aisé de traverser sur le pont de droite, celui de gauche a certainement été victime d'une mine - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1005

IMG 1 - 1005 - 1954/55 - Un bon vieux G M C embarque sur un bon vieux L C M - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1006

IMG 1 - 1006 - 1954/55 - "Visite" d'une jonque suspecte - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1007

IMG 1 - 1007 - 1954/55 - Cette jonque sert d'habitat et transporte toutes sortes de marchandises, y compris des armes pour le viet-minh - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1008

IMG 1 - 1008 - 1954/55 - Très beau coucher de soleil au pays du soleil levant... (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1009

IMG 1 - 1009 - 1954/55 - Un L C M se profile sur la côte dans le crépuscule des dieux, au petit matin des diables verts vont jaillir de ses flancs - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1010

IMG 1 - 1010 - 1954/55 -  Dans cette tranquillité apparente, une activité sournoise et meurtrière se prépare - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1011

IMG 1 - 1011 - 1954/55 - Comment savoir, à priori, si ce village est ami ou ennemi, le calme règne, l'enfer peut se déchaîner - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1012

IMG 1 - 1012 - 1954/55 - L'animal domestique par excellence: le buffle - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1013

IMG 1 - 1013 - 1954/55 - Il était une fois un python et un gecko, à moins qu'ils ne s'entendent comme larrons en foire, je ne donne pas cher de la peau de ce gros lézard aux yeux globuleux - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1014

IMG 1 - 1014 - 1954/55 - Les habitants sont calfeutrés dans leurs paillottes ou se sont enfuis - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1015

IMG 1 - 1015 - 1954/55 - Voici pour dix piastres, du thym, de la vanille, un peu de safran et un kilo de figues... nostalgie... je me crois au marché de Provence... (Pestre olivier, fils de bernard)

IMG_1___1016

IMG 1 - 1016 - 1954/55 - Un groupe de paillottes sur le rivage - (Pestre Olivier, fils de bernard)

IMG_1___1017

IMG 1 - 1017 - 1954/55 - Débarquement en M 2 , au loin un bâtiment de guerre - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1018

IMG 1 - 1018 - 1954/55 - Ici l'habitant n'est pas effrayé - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1019

IMG 1 - 1019 - 1954/55 - Eglise du Cap saint Jacques - (Pestre Olivier, fils de bernard)

IMG_1___1020

IMG 1 - 1020 - 1954/55 - Des légionnaires statuent devant la "gueule" béante d'un L C M beaché sur une plage - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1021

IMG 1 - 1021 - 1954/55 - Une cérémonie: mariage, obsèques ou fête coutumière ??? - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1022

IMG 1 - 1022 - 1954/55 -  (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1023

IMG 1 - 1023 - 1954/55 - Embarquement ou débarquement d'un char, d'un chaland sur un autre, qui peut me donner le nom de ces chalands ??? - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1024

IMG 1 - 1024 - 1954/55 - Progression sur les hauteurs - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1025

IMG 1 - 1025 - 1954/55 - Des noms S V P ... - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1026

IMG 1 - 1026 - 1954/55 - La charmante petite indochinoise n'a pas l'air insensible aux arguments de notre non moins charmant commando - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1027

IMG 1 - 1027 - 1954/55 - Une planque bien choisie, voir sans être vu et bien protégé par un rocher - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1028

IMG 1 - 1028 - 1954/55 - La D Z est bien fréquentée - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1029

IMG 1 - 1029 - 1954/55 - Pour prétendre sauter en parachute, il convient de s'entraîner à la tour - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1030

IMG 1 - 1030 - 1954/55 - Les casques de saut sont hétéroclites, en premier plan: un casque d'entraînement français fabriqué par l'atelier de confection de Saïgon ( deux modèles), les autres: casques français ( guéneau) - (Pestre Olivier, fils de Bernard) - L'avion est un C 47 A du groupe 262 "Franche-Comté", livré au titre P A M - E O par les américains en Avril 1952  - (Pecheur Jean)

IMG_1___1031

IMG 1 - 1031 - 1954/55 - L'art et la manière "d'étouffer" le parachute, tirer sur les suspentes du bas - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1032

IMG 1 - 1032 - 1954/55 - PESTRE Bernard les mains sur les hanches, commence à saliver à la vue du corned-beef - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1033

IMG 1 - 1033 - 1954/55 - Concours d'élégance sur la plage, chapeau pointu et casquette U S - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1034

IMG 1 - 1034 - 1954/55 - Regroupement, les abords sont certainement "sécurisés" - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1035

IMG 1 - 1035 - 1954/55 - On reçoit des consignes avant le départ, au troisième rang, PESTRE Bernard les bras croisés - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1036

IMG 1 - 1036 - 1954/55 - Détente, pestre bernard, 3 ème en partant de la droite - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1037

IMG 1 - 1037 - 1954/55 - Baignade en compagnie des buffles - (Pestre Olivier, fils de bernard)

IMG_1___1038

IMG 1 - 1038 - 1954/55 - Le radio implore le dieu des ondes électromagnétiques afin que son message puisse être transmis - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1039

IMG 1 - 1039 - 1954/55 - Repas pris sur une jonque - (Pestre Olivier, fils de bernard)

IMG_1___1040

IMG 1 - 1040 - 1954/55 - Au menu: Nems et canard laqué ??? - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1041

IMG 1 - 1041 - 1954/55 - Ils ne pensent qu'à manger ces commandos - (Pestre olivier, fils de bernard)

IMG_1___1042

IMG 1 - 1042 - 1954/55 - La laitière et le pot au lait, version indochinoise - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1043

IMG 1 - 1043 - 1954/55 -  Ratissage dans les hautes herbes - (Pestre Olivier fils de Bernard)

IMG_1___1044

IMG 1 - 1044 - 1954/55 - Au fond à droite, un groupe de vietnamiens qui n'aurait pas dû se trouver dans les parages - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1045

IMG 1 - 1045 - 1954/55 - Ce n'est pas sans rappeler la marche forcée de 13 kms dans le sable à Siroco - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1046

IMG 1 - 1046 - 1954/55 - Je ne pense pas avoir la berlue, le serre-file coince entre ses jambes, et tout en décontraction, un malheureux mammifère omnivore ongulé qui fera ainsi le délice de nos valeureux marins. Dans le cochon tout est bon, et cochon qui s'en dédit, n'est-ce pas Popof - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1047

IMG 1 - 1047 - 01 1954 - Traversée: Toulon/Saïgon sur le Pasteur, 15 jours de mer - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1048

IMG 1 - 1048 - 1954/55 Plage du Cap Saint Jacques - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1049

IMG 1 - 1049 - 1954/55 - Plage ddu Cap Saint Jacques - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1050

IMG 1 - 1050 -  23 12 1954, 12 H 45 - Plage du Cap Saint jacques photo prise lors du débarquement du Robert Giraud venant du Siam - (Pestre Oliuvier, fils de Bernard)

IMG_1___1051

IMG 1 - 1051 - 16 07 1953 - A Nha-Trang, après My Son, le ministre Pleven accroche une palme sur le fanion de Jaubert, les commandos: PLATINI Jean, BAILLY-MAÎTRE Jean, LE GALL - (Pestre Olivier, fils de Bernard) - COLOMBIER Jean indique: PLATINI Jean, LE GLATIN Louis, PULLOC'H Yves - BAILLY-MAÎTRE Jean indique: PLATINI Jean, BAILLY-MAÎTRE Jean, ALLAIN Michel -

IMG_1___1052

IMG 1 - 1052 - 07 1955 - Poste de garde de l'île de Tagne - (Pestre Olivier, fils de Bernard) - Géographiquement, l'île de Tagne se situe face à la baie de Cam-Ranh, en dessous de Nha-Trang. À l'origine elle servait de camp disciplinaire à la légion étrangère et comme tous les cantonnements de cette arme l'endroit était plutôt austère et respirait l'ordre et la discipline. La légion était passée par là y laissant son empreinte caractéristique. Des bâtiments en dur à l'étage pour la troupe, carré des gradés un peu à l'écart. Au centre du cantonnement, la flamme de la légion érigée en dur, et visible de l'ensemble du camp. Rappel constant de la destination du lieu... Aux alentours immédiats, les inévitables "bistrots" vietnamiens avec leurs "congaïes" ( le plaisir du militaire). Il fallait bien dépenser les piastres.... Également, à proxilité du minuscule port, une fabrique artisanale de "nuoc-mam", délicieux dans les soupes chinoises, mais qui, en fermentant, empuantissait l'atmosphère. Ce qui m'avait frappé le plus, c'était les geôles disciplinaires tellement exiguës qu'on ne pouvait s'y tenir enfermé qu'accroupi ou couché, de véritables ergastules. Du reste, l'un d'entre nous, une forte tête sans doute, ( il s'agit d'AVRIL Jean - Pétrault James) y avait fait un court séjour pour en ressortir tout courbatu. Si je regarde mon état signalétique des services, Jaubert aurait séjourné à Tagne du 19 10 1954 au 06 04 1956, date du rapatriement. Qu'y faisions-nous ? Exercices de débarquements en zodiac de jour comme de nuit, visites des îles environnantes, patrouilles... Accessoirement: pêche à la grenade... Petit souvenir personnel: inconscience ? Ou j'm'en foutisme des gradés ? Un jour, ayant fait mon stage de plongeur autonome à Saïgon, on m'a fait rechercher en solo, en baie de Cam-Ranh (infestée de requins), une ancre perdue par quelques mètres de fond. La peur de ma vie..... (Debrowski André, alias Popof)

 

IMG 1 - 1053

IMG 1 - 1053 - 24 11 1955 - Pousse-Pousse à Kandy (Ceylan) - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1054

IMG 1 - 1054 - 24 11 1955 - Promenade kandyenne - kandy, (Ceylan) - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1055

IMG 1 - 1055 - Décembre 1953, Qui-Nhon, progression dans les dunes - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1056

IMG 1 - 1056 - 1954:  Qui-Nhon, le cable soutient la porte du L C M, et on aperçoit sur la plage les traces d'un char amphibie - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1057

IMG 1 - 1057 - 1954 - Qui-Nhon - Quelque analogie avec le Sahara ! - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1058

IMG 1 - 1058 - 13 03 1954 - Qui - Nhon - La légion débarque en L V T - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1059

IMG 1 - 1059 - 13 03 1954 - Qui-Nhon, ce L V T s'apprête à entrer dans un élément liquide - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1060

IMG 1 - 1060 - 01 1954, Saïgon, très peu de voitures, beaucoup de pousse-pousse - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1061

IMG 1 - 1061 - 14 07 1954, Saïgon, PESTRE Bernard, 5 ème à partir de la gauche au premier rang - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1062

IMG 1 - 1062 - 1955, Saïgon - (Pestre Olivier, fils de bernard)

IMG_1___1063

IMG 1 - 1063 - 16 03 1955, 92 ème promo, 2ème cycle, stick du 7 ème saut à Bario. Accroupis, en partant da la gauche: 2ème: HUNI Bernard, 5 ème DARASSE Henri, 7 ème MONTJAUX Maurice - Debout, de G à D, 5ème: GASTADELLO Jean - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1064

IMG 1 - 1064 - Fin 12 1954, Binh-Dinh - (Pestre Olivier, filos de Bernard)

IMG 1 - 1065

IMG 1 - 1065 - 11 11 1954 - Défilé au C S J, PESTRE Bernard, 4 ème rang à l'extérieur - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1066

IMG 1 - 1066 - 16 12 1954, Cap Saint Jacques - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1067

IMG 1 - 1067 - 20 12 1954, Réam ( Siam ) - (Pestre Olivier, fils de Jacques)

IMG_1___1068

IMG 1 - 1068 - 1954/55 - Rembarquement sur un L C V P après une mission - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG 1 - 1069

IMG 1 - 1069 - 1954/55 - Idem photo ci-dessus - (Pestre Olivier, fils  de Bernard)

IMG_1___1070

IMG 1 - 1070 - 1954/55 - Tagne - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1071

IMG 1 - 1071 - 1954/55 - Tireur Thaï avec flèches empoisonnées - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1072

IMG 1 - 1072 - 04 1954 -  TO BINH KIEU 854, 19 ans - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1073

IMG 1 - 1073 - 1954/55 - Travail dans les champs et les rizières, les enfants conduisent le buffle - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1074

IMG 1 - 1074 - 1954/55 - Largage en mer d'un JUNKER 52 - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1075

IMG 1 - 1075 - 1954/55 - Débarquement par mer - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1076

IMG 1 - 1076 - 1954/55 - Trois choses remarquables: 1) la faux, même à la période protohistorique ( VIII siècle av JC), on faisait mieux - 2) La charge imposante qui pèse sur ses épaules - 3) Et que tous les saints soient damnés si je ne m'arrête pas quelques instants sur la partie antérieure de son thorax, (tout visiteur ne consacrant pas plus d'une minute, sera traité de goujat) - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1077

IMG 1 - 1077 - 1954/55 - La veste de combat à l'état neuf appartenant à PESTRE Bernard - Fabrication française pour les commandos- marine dans son camouflage du premier type - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1078

IMG 1 - 1078 - 1954/55 - Viet blessé et soigné - (Pestre Olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1079

IMG 1 - 1079 - 1954/55 - Idem que ci-dessus - (Pestre olivier, fils de Bernard)

IMG_1___1080

IMG 1 - 1080 - 01 1955 - Vue de la base de Tagne prise du phare - (Pestre olivier, fils de Bernard) )-  Constituée le 01 06 1946, la compagnie de discipline des régiments étrangers en Extrême-Orient ( C D R E/E O)  est stationnée sur l'île de Tagne dans la baie de Cam Ranh. Rattachée au 2 ème R E I, elle dépend des bataillons implantés au centre Vietnam. Après le 1 er bataillon, cette charge incombe au 4 ème bataillon arrivé en 1950, se trouvant dans la région de Quang Nam. La compagnie accueille les disciplinaires de tous les régiments étrangers présents en Indochine. La C D R E/E O  est dissoute le 11 08 1954, tandis que l'île de Tagne est mise à la disposition du commando Jaubert.

IMG_1___1081

IMG 1 - 1081 - 1952/54 - De G à D: BLANC François, DELAITRE ??? - (Boudier Pierre)

IMG_1___1082

IMG 1 - 1082 - 1950/52 - En haut de G à D: ???,???, GELEOC Yves dit "le petit cheval", E/V 1 de la 2, CLAVET Michel, ???, S/M CHARPENTIER Roland, FAOU Michel, ???,???, BEAUMENIER Lucien dit "Lemmy", MOISIARD François "Fanch", P/M CALILIC Jean (le Bidel) - En bas de G à D: ???, ROUE Guillaume, ???,???, S/M GRALL Jean, ???,???,???,???  - (Claudie, fille de Faou Michel) -  L'activité du Cdo "Jaubert" durant la période du 29 12 1949 au 20 10 1950 (départ pour le Tonkin) se déroule en Cochinchine, dans le golfe du Siam et en Annam. 17 opérations en Cochinchine (dont les opérations "Géranium", Cao Lanh et "Dominique", plus deux missions de longue durée sur le "Rpbert Giraud" en Annam (opération "Palmier Nord" et "Rouleaux", et deux missions de longue durée sur le "Paul Goffeny" dans le golfe du Siam. Il a été effectué 28 coups de main à terre dont 2 de nuit avec les résultats suivants: Pertes amies: 11 blessés - Pertes ennemies: 143 tués, 40 prisonniers, récupération de 200 tonnes de paddy, 1 canon de mitrailleuse, 1 tour, 3 fusils, outillage divers, destruction de 222 jonques, 245 sampans, destruction de 570 tonnes de paddy, 12 ateliers divers, 1 fonderie -  (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1083

IMG 1 - 1083  - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) -  24 au 27 01 1950 - Opération "Géranium sur le Soirap - Harcèlement du trafic rebelle ainsi que leurs implantations dans le delta, s'est poursuivi sans relâche pendant tout le trimestre par l'emploi des vedettes fluviales soutenues par des V P et guidées pae Sea-otter. Profitant des renseignement ainsi recueillis sur l'implantation des forces rebelles, l'opération "Géranium" s'est déroulée du 24 au 27 Janvier dans la région de Ly Nhon - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1084

IMG 1 - 1084 - 1950/52 - BIGNARD Jean au mortier de 50 canadien - (Claudie, fille de Faou Michel) - Grâce à leur mobilité, à la puissance de feu et à leur combativité, les commandos ont d'ailleurs finalement obligé au recul un ennemi beaucoup plus nombreux, retranché dans de bonnes positions et puissamment armé (F M, mortiers, fusils américains) - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1085

IMG 1 - 1085 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) -  Il ne faut pas oublier en effet, que dans un cas comme dans l'autre, les commandos doivent débarquer avant que les engins terrestres ou fluviaux qui les portent aient atteints les points suspects, le rôle des engins étant de fixer l'ennemi pendant que le commando manoeuvre - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1086

IMG 1 - 1086 - Décembre 1951, jeune fille lavant le linge dans le Day à Ninh Giang - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1087

IMG 1 - 1087 - Décembre 1951, Ninh Giang, devant nos cagnas/dortoirs - 2ème en partant de la gauche: COLIN l'infirmier de Jaubert - (Claudie, fille de Faou Michel) -  On en revient à définir une fois de plus le commando comme une troupe de choc, capable d'enfoncer l'adversaire grâce au mordant de son personnel et à la puissance de son feu, définition vraie pour tout pays. Mais il ne faut pas lui demander des qualités manoeuvrières qu'il n'a pas faute d'une troisième section, ni des progressions en formation très diluée (un intervalle de 10 mètres entre les hommes est un maximum rarement atteint) - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1088

IMG 1 - 1088 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) - Comme il a déjà été fait remarquer, la composition les commandos marine se prête mal à la guerre d'Indochine. Avec deux sections à 2 groupes, on ne peut pas manoeuvrer, surtout lorsqu'on est pris dans une embuscade en terrain difficile. C'est faute d'une troisième section que le commando "Jaubert" n'a pu anéantir complètement les éléments qui se trouvaient devant lui et récupérer les armes abandonnées. La composition la plus avantageuse, serait de 3 sections à 2 groupes, ce qui n'enlève pas sa légèreté au commando et lui donnerait des possibilités très supérieures - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André) - Encore faut-il y ajouter le groupe de commandement et d'appuis (groupe mortier, et suivant le cas assez rare, la mitrailleuse Reibel (MAC 31/34) qui était en compte avec les zodiacs) - (Guého André)

IMG_1___1089

IMG 1 - 1089 - 1950/52 - Derrière la caisse à munition et de face: le L/V GAILLARD - (Claudie, fille de Faou Michel) - 15 Mars au 15 Juin 1950 - Au cours de ce trimestre le commando a eu un engagement sérieux (rivière de Cao Lanh) qui a mis en relief la combativité de tous, même des nouveaux, mais aussi des erreurs de sélection physique du personnel qu'il a fallu évacuer sous le feu pour une crise cardiaque, cet engagement a mis également en relief la valeur de l'appui feu d'un mortier puissant (mortier de 81 d'un chaland cuirassé). Il serait utile d'en aménager sur quelques L C M, ce qui diminuerait les risques des troupes débarquées même quand elles tombent sur des embuscades préparées et puissantes - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1090

IMG 1 - 1090 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) - Il serait souhaitable de prévoir pour les mois à venir, l'action de 2 commandos qui peuvent débarquer par surprise à l'aube dans presque toutes les régions d'Annam, et y effectuer des coups de main intéressants et sans risques inutiles, à condition de les rembarquer en fin de matinée ou peut être avant la nuit, suivant les renseignements recueillis - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1091

IMG 1 - 1091 - 1950/52 - On a l'impression qu'ils cherchent quelque chose dans la rizière - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1092

IMG 1 - 1092 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) - 17 06 1950, 6 H 55, fouille du rach Kang et du rach Muoi, à 7 H 40 jonction de 2 éléments, destruction de 15 sampans et de 20 tonnes de paddy. Tous les rachs sont fouillés au retour, fouille des berges de An Thit et de Sai Tan à 12 H - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1093

IMG 1 - 1093 - 1950/52 - Probablement DAL BO Valère, tireur au F M de la 2 ème section - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1094

IMG 1 - 1094 - 1950/52 - L'installation provisoire des commandos à Haïphong doit leur permettre de multiplier certaines actions et de réaliser enfin avec un rendement maximun les missions traditionnelles de raids amphibies prévues par l'instrution F M T -   (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1095

IMG 1 - 1095 - Décembre 1951, Ninh Giang devant nos cagnas/dortoirs - (Claudie, fille de Faou Michel) - La répartition des armes et équipements neufs perçus par la Marine au cours de l'année 1950 continue à paraître curieuse, pour ne pas dire incompréhensible. Car d'une part les commandos d'Indochine n'ont pas perçu les armes neuves qu'ils demandaient (pistolet mitrailleurs M A T 49 en partriculier), sous prétexte que celles-ci étaient réservées en priorité pour les troupes coloniales, et d'autre part la Marine ayant perçu un petit nombre de ces armes neuves les a réservées en priorité pour ses commandos métropolitains - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1096

IMG 1 - 1096 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Miuchel) - De sorte qu'à l'heure actuelle, les seules unités équipées et armées à neuf sont les troupes coloniales (de couleur ou mixte) et les commandos métropolitains. Il semble que quelques bâtiments qui avaient la chance de se trouver à Saïgon au moment d'un arrivage, aient bénéficié également pour leur corps de débarquement, d'armes neuves (justement les M A T 49) et d'équipements de tout genre réclamés en vain par les commandos depuis 18 mois (porte- chargeurs de mitraillettes, chaussures spéciales en caoutchouc, etc...) - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1097

IMG 1 - 1097 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) - Ces anomalies dans la distribution du peu de matériel reçu à Saïgon, s'étant produites en dépit de 10 lettres du "Groupe des commandos" et de 5 lettres du Cdo "Jaubert", il semble superflu d'entamer une fois de plus l'exposé de ces questions dans les chapitres qui leur sont réservés. Cependant, il serait souhaitable que les commandos reçoivent à bref délai, avant la saison chaude, les chapeaux de jungle dont la fabrication a été entreprise en Septembre 1950 par le service H C C de Saïgon - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1098

IMG 1 - 1098 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) - Il a été constaté au retour du commando du Tonkin que la cuisinière neuve de 300 rationnaires qui devait être livrée au début 1951, n'était pas arrivée par suite d'une erreur faite dans le billet de commande en Janvier 1951, erreur que personne ne s'est souciée de relever, de sorte que 250 commandos continuent à être mal nourris sur une cuisinière de 100 rationnaires - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1099

IMG 1 - 1099 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) - Opération "Amarante" sur le Mékong - Prolongeant le dégagement de la région de Cao-Lanh, une formation combinée sous les ordres de Comar-Mékong procédait du 16 au 21 Février au nettoyage des rives du Mékong, de la région de Hong Ngu à l'Est de Cao Lanh. Aucun engagement sérieux ne s'est produit, mais d'importantes destructions ont été effectuées - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1100

IMG 1 - 1100 - 1950/52 - Le L C V P a "beatché" au plus près, les pieds sont au sec - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1101

IMG 1 - 1101 - 1950/52 - La pénurie d'habillement et d'équipement est souvent mise à l'ordre du jour, elle ne semble pas encore résolue.... (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1102

IMG 1 - 1102 - 1950/52 - Progression sur une diguette - (Claudie, fille de Faou Michel)

 

IMG 1 - 1103

IMG 1 - 1103 - 1950/52 -  (Claudie, fille de Faou Michel) - Participant à toutes les opérations et aux multiples coups de main de la campagne d'été dans le centre Vietnam, il se signale en particulier lors d'une brillante série d'opérations sur les côtes rebelles du 26 05  au 20 06 1952, au cours desquelles les coups les plus sévères sont portés au ravitaillement et aux transports maritimes du Vietminh  - (Le livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1104

IMG 1 - 1104 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) - Il s'illustre à nouveau lors des importantes opérations combinées d'Août et Septembre 1952, notamment dans la région de Hué le 24 Août et à Kim Giao (centre Vietnam) le 05 Septembre, où il repousse de nuit une attaque en masse des rebelles contre nos positions et participe à l'anéantissement du 101 ème régiment Viêt-Minh - (Le livre d'or des commanbdos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1105

IMG 1 - 1105 - 1950/52 - M 2 tiré par un doris - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1106

IMG 1 - 1106 - 1950/52 - Accrochée au mur une MP 40 (Mitraillette allemande) - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG 1 - 1107

IMG 1 - 1107 - 1950/52 - Un retour d'opération bien arrosé - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1108

IMG 1 - 1108 - 1950/52 - Pas du tout intimidé par le Colt 45 - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1109

IMG 1 - 1109 - 1950/52  - (Claudie, fille de Faou Michel) - Il devient urgent que les commandos reçoivent des doris neufs. Les doris actuellement en service sont à bout de souffle et ont besoin d'une révision complète, coque et moteurs, effectuée par l'arsenal - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1110

IMG 1 - 1110 - 1950/52 , "ballade" en doris - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG 1 - 1111

IMG 1 - 1111 - 1950/52 - Civilisation agraire au Vietnam en 1950.... (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1112

IMG 1 - 1112 - 1950/52 -  (Claudie, fille de Faou Michel) - Les commandos sont toujours handicapés en opération, par le fait qu'ils n'ont pas d'interprètes. Chaque Cdo devrait être doté de 2 interprètes, dont un d'une instruction équivalente à celle d'un bon sous-officier - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1113

IMG 1 - 1113 - 1952/54 - Fouille d'un sampan - (Boudier Pierre)

IMG_1___1114

IMG 1 - 1114 - 1950/52  - Mise à l'eau d'un doris - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1115

IMG 1 - 1115 - 1950/52 - Le chef d'orchestre est en place, il manque les instruments -  (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1116

IMG 1 - 1116 - 1950/52 - Dans le doris de G à D: ???,  VOISIN Marcel (sera légionnaire), MOREAU André, les autres ??? - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1117

IMG 1 - 1117 - 1950/52 - Une jonque désaffectée ou camouflée - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1118

IMG 1 - 1118 - 1950/52 - CARRIERE Gabriel - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1119

IMG 1 - 1119 - 1950/52 - Ninh-Giang, nous étions logés dans ces paillottes - (Claudie, fille de Faou Michel) - Les radeaux M 2 annoncés par le département, ne sont pas encore arrivés. Les radeaux M 2 construits par la C A R I C ne constituent qu'une solution de dépannage, car ils sont lourds, plus fragiles et probablement plus chers que les M 2 américains - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1120

IMG 1 - 1120 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) - Devant les difficultés de nos services à rééquiper les commandos d'Indochine, difficultés qui ne semblent pas toujours compréhensibles, la seule solution logique est de demander ce rééquipement complet à l'armée qui vient d'équiper de neuf, en quelques mois, plusieurs dizaines de bataillons - (Livre d'or des commandos de la Mariune - MISPELAERE André)

IMG_1___1121

IMG 1 - 1121 - 1950/52 - (Claudie, fille de Faou Michel) - L'opération du 15 04 1950 a prouvé que grâce à la mobilité des commandos et à l'appui de feu des engins fluviaux, une mission peut être menée à bien (reconnaissance d'un barrage), même si la réaction rebelle est violente et menée avec des forces supérieures. On peut estimer en effet à 2 dai doi les forces rebelles qui se sont trouvées directement en contact des 2 commandos. Des réserves rebelles importantes les appuyaient (au moins 1 dai doi qui s'est manifesté sur la fin), ce qui n'a pas empêché le commando "Jaubert" d'anéantir une section et demi de réguliers viêts-minh, tout en ayant pratiquement pas de pertes (un seul blessé léger hospitalisé), sans compter les pertes qu'ont pu causer à l'ennemi les coups de mortier de 81 du chaland cuirassé - (Livre d'or des commandos de la Marine - MISPELAERE André)

IMG_1___1122

IMG 1 - 1122 - 1950/52 - De G à D: COLIN (infirmier), ???, FAOU Michel-  (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1123

IMG 1 - 1123 - 1950/52 - M 2 et zodiac en action - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1124

IMG 1 - 1124 - 03 12 1951 - Crèvecoeur -  Debout de G à D: JANSSEN Gaston, DERCOURT Marcel, DELAITRE André, HOCQ Marcel, E/V PROVOST Joël, MANDRAY Camille, LE ROHELLEC Paul - Accroupis de G à D: TRANCHANT Jean, GRUFFY Georges, COSSON François, DESGUERRE Henri, HICHER Jean  (Claudie, fille de Faou Michel + Guého André)

1

IMG 1 - 1124/1 - 03 12 1951 - Crèvecoeur - La même image que la précédente quelques secondes plus tard ou plus tôt - (Gruffy Georges)

IMG_1___1125

IMG 1 - 1125 - 1950/52  S/M CHARPENTIER Roland - Les grenades accrochées sur le ceinturon attestent qu'il ne va pas faire une virée en ville - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1126

IMG 1 - 1126 - 1950/52 - Pourquoi des chaises, les caisses à munitions font bien l'affaire, attention quand même, si elles sont approvisionnées de détonateurs, ne pas émettre de bruits incongrus.....  - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1127

IMG 1 - 1127 - 1950/52 - Mais où sont donc passées les brassières ??? - De face: FAOU Michel - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1128

IMG 1 - 1128 - 1950/52 - FAOU Michel - Les Cdos marine ne semblent pas apprécier le célèbre gilet de sauvetage utilisé par les aviateurs américains qu'ils avaient baptisé "Mae West" en l'honneur de la non moins célèbre actrice: Mary Jane West - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1129

IMG 1 - 1129 - 1950/52 - FAOU Michel et GRIGNON Michel (tireur au mortier de 60) - Quelques instants de détente - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1130

IMG 1 - 1130 - 1950/52 -  En haut de G à D: FAOU Michel, ???, S/M GRALL Jean, ???,???,??? LE JUNTER - En bas de G à D: ROUE Guillaume, ???  (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1131

IMG 1 - 1131 - 1950/52 - Si la cible est à 200 mètres, pas de bobo, l'U S M 1 n'est pas une arme puissante - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1132

IMG 1 - 1132 - 1950/52 - La desserte est spartiate, mais ô combien conviviale - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1133

IMG 1 - 1133 - 1950/52 - Parés à accoster - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1134

IMG 1 - 1134 - 1950/52 - De G à D: JANSSEN Gaston, TRANCHAND Jean -  (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1135

IMG 1 - 1135 - 1950/52 - Pot très solennel - (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1136

IMG 1 - 1136 - 1950/52 - Le coiffeiur: DAL BO Valère de la 2 ème section - La barbe ou les cheveux, les deux mon capitaine... (Claudie, fille de Faou Michel)

IMG_1___1137

IMG 1 - 1137 - 1954/56 - Le S/M MONTJAUX Maurice n'a pas peur de ce python - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1138

IMG 1 - 1138 - 1954/56 - Car il sait qu'il n'est pa venimeux, il étouffe sa proie par ses anneaux, mais avec un python de taille adulte (9 mètres), il aurait peut être hésité à en faire un "ami" - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1139

IMG 1 - 1139 - 1950/51 - Au Tonkin, Serge GUICHARD, un pied sur le pousse, 2 ème en partant de la gauche: HOUDRICHON Roland, la veste est une copie d'une "Denison Smock" WW 2 des paras britanniques - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1140

IMG 1 - 1140 - 10 05 1949 - Serge GUICHARD au canon de 20 m/m sur le "Triomphant" - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1141

IMG 1 - 1141 - 1950/51 - Maintenant je comprends mieux l'amour indéfectible que portent les anciens du corps expéditionnaire pour ce pays peuplé de si charmantes créatures - (Guichard Philippe, fils de serge)

IMG_1___1142

IMG 1 - 1142 - 1950/51 - Ils me parlaient souvent de soupes chinoises, de nuoc-mam, de nems, de canard laqué, de quoi flatter les papilles gustatives, mais restaient plus discrets sur la gent féminine, ne voulaient-ils point garder au plus profond de leurs coeurs ces belles images qu'un jour ils quitteront à jamais... (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1143

IMG 1 - 1143 - 1950/51 - Beauté sculpturale qui n'a rien à envier à nos stars actuelles - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1144

IMG 1 - 1144 - 1950/51 - Temple en ruine - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1145

IMG 1 - 1145 - 1950/51 - Doris et M 2 embarqués sur un L S T, un débarquement se profile - (Guichard Philippe, fils de serge)

IMG_1___1146

IMG 1 - 1146 - 1950/51 - L'avion de reconnaissance vient de glaner des renseignements pour les commandos - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1147

IMG 1 - 1147 - 1950/51 - Village formé de paillottes, maisons traditionnelles dans la brousse - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1148

IMG 1 - 1148 - 1950/51 - FROMENTIN Claude - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1149

IMG 1 - 1149 - 1950/51 - SARRAZIN Georges - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1150

IMG 1 - 1150 - 1950/51 - FISAC Jacques, le benjamin du moment, choisi par le commandement pour recevoir la médaille militaire remise à Jaubert - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1151

IMG 1 - 1151 - Mai 1950, 2 ème séjour, après la patrouille du Siam sur la "Moqueuse", le S/M APPRIOU, le boy et Serge GUICHARD - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1152

IMG 1 - 1152 - Singapour en 1952 - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1153

IMG 1 - 1153 - 1950/51 - A droite: GUICHARD Serge, à gauche: DARASSE Henri - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1154

IMG 1 - 1154 - 1950/51 - Au centre: Serge GUICHARD - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1155

IMG 1 - 1155 - 27 06 1951, GUICHARD Serge au Cap Saint Jacques - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1156

IMG 1 - 1156 - 1950/51 - A gauche: GUICHARD Serge - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1157

IMG 1 - 1157 - 1950/51 - GUICHARD Serge, debout à droite - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1158

IMG 1 - 1158 - 1950/51 - A gauche: GUICHARD Serge - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1159

IMG 1 - 1159 - 1950/51 - GUICHARD Serge 4 ème en partant de la gauche - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1160

IMG 1 - 1160 - 1950/51 - A droite: GUICHARD Serge, à gauche: DARASSE Henri - (Guichard Philippe, fils de Serge)

IMG_1___1161

IMG 1 - 1161 - 1950/52 - Debout, troisième en partant de la gauche: GUICHARD Serge, 4ème: GRUFFY Georges - (Gruffy Georges)

IMG_1___1162

IMG 1 - 1162 - 1950/52 - 1er à gauche: GRUFFY Georges - (Gruffy Georges)

IMG_1___1163

IMG 1 - 1163 - 1950/52 - Debout, 5ème en partant de la gauche: GRUFFY Georges - (Gruffy Georges)

IMG_1___1164

IMG 1 - 1164 - 1950/52 - Saïgon, de G à D: GRUFFY Georges, ??? , CHEMERY Roger - (Gruffy Georges)

IMG_1___1165

IMG 1 - 1165 - 1950/52 - GRUFFY Georges - (Gruffy Georges)

IMG_1___1166

IMG 1 - 1166 - 1951/53 - À gauche: RACLET Michel, porte fanion - (A F M C Lorient)

IMG_1___1167

IMG 1 - 1167 - 1954/56 - Au deuxième plan: PASCAUD Robert - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1168

IMG 1 - 1168 - 1954/56 - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1169

IMG 1 - 1169 - 1954/56 - Donnez-moi son nom - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1170

IMG 1 - 1170 - 1954/56 - CHAUCHOT René - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1171

IMG 1 - 1171 - 1954/56 - Donnez-moi son nom - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1172

IMG 1 - 1172 - 1954/56 - Donnez-moi son nom - (Delessard Didier, filos de Claude)

IMG_1___1173

IMG 1 - 1173 - 1954/56 - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1174

IMG 1 - 1174 - 1954/56 - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1175

IMG 1 - 1175 - 1954/56 - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1176

IMG 1 - 1176 - 1954/56 - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1177

IMG 1 - 1177 - 1954/56 - (Delessard Didier, fils de Claude)

IMG_1___1178

IMG 1 - 1178 - 1950/51 - Saïgon - De gauche à droite:  de CLARENS Pierre, PROVOST Joël - (de Clarens Pierre)

IMG_1___1179

IMG 1 - 1179 - 1954/56 - Débarquement de l'armée du Sud Vietnam, établissement d'une tête de pont, ce fut un immense bordel organisé - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1180

IMG 1 - 1180 - 1954/56 - Essai d'un moteur hors-bord de 40 cv, bouée de Can Ran, à gauche: LUCCHESI Serge, à droite: LAMOUR - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1181

IMG 1 - 1181 - 1954/56 - Rue Catinat, de G à D: LUCCHESI Serge  et l'armurier du Cdo - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1182

IMG 1 - 1182 - 1954/56 - De G à D: LUCCHESI Serge, PETRAULT James - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1183

IMG 1 - 1183 - 1954/56 - Livraison en LCM, Tagne: Cam Ran, équipage: LUCCHESI Serge, Rémy GREAL ... - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1184

IMG 1 - 1184 - 1954/56 - CORDIER Georges - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1185

IMG 1 - 1185 - 1954/56 - Tagne: en plongée, LUCCHESI Serge et Mario VIOLINO - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1186

IMG 1 - 1186 - 1954/56 - CORDIER Georges - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1187

IMG 1 - 1187 - 1954/56 - Tagne, 2ème section, en bas à droite: MAIREY, à côté LUCCHESI Serge - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1188

IMG 1 - 1188 - 1954/56 - Groupe armes lourdes, mortier de 60 m/m - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1189

IMG 1 - 1189 - 1954/56 - DE G à D: GASTADELLO Jean, CORDIER Georges - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1190

IMG 1 - 1190 - 1954/56 - Cap Saint Jacques, de G à D: LUCCHESI Serge, BENACHOUR Jean, GASTADELLO Jean - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1191

IMG 1 - 1191 - 1954/56 - Tagne, activité sportive: arrivée de la course en M2 - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1192

IMG 1 - 1192 - 1954/56 - Un exercice à Tagne, à gauche certainement MAHÉ Henri - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1193

IMG 1 - 1193 - 1954/56 - Epreuve de natation à Tagne, debout de G à D: MONTJAUX Maurice, ??? MICHARD Claude, DEBROWSKI André, ???, ??? - Accroupis de G à D: LUCCHESI Serge, ???, ???, - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1194

IMG 1 - 1194 - 1954/56 - Debout de G à D: BENACHOUR Jean, LUCCHESI Serge, à genoux: GASTADELLO Jean - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1195

IMG 1 - 1195 - 1954/56 - 2ème groupe, 2ème section, groupe MAIREY (en gros plan) - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1196

IMG 1 - 1196 - 1954/56 - Début de soirée avant Noël - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1197

IMG 1 - 1197 - 1954//56 -  DARASSE Henri - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1198

IMG 1 - 1198 - 1954/56 - Tagne, récompenses après les épreuves sportives, on reconnaît le dos musclé de HUON - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1203

IMG 1 - 1199 - 1954/56 - Exercice à Tagne - (Lucchesi Serge)

IMG_1___1204

IMG 1 - 1200 - 1954/56 - Stage para à Ton Son Nut, apprentissage de l'art et la manière "d'étouffer" la voilure pour ne pas se laisser entraîner - (Lucchesi Serge)