16__Ruban_Jaubert_02

En Algérie (2)


Jaubert___Aflou

IMG 2 - 300 - 1959/60 - DUCROQ Claude à Aflou - (Ducroq Claude)

LE_JUNTER_Jaubert

IMG 2 - 301 - 1959/60 - LE JUNTER - (Ducroq Claude)

SP_RANDIO_Jaubert

IMG 2 - 302 - 1959/60 - SPÉRANDIO Georges juste avant qu'il ne se fasse tuer - (Ducroq Claude)

IMG 2 - 303

IMG 2 - 303 - 1956/58 - Investissement d'un douar - (Mattéoni Adrien)

thomas_et_mah_

IMG 2 - 304 - 1956/57 - En haut de G à D: MAHÉ Henri, THOMAS Claude, en bas de G à D: LERESTEUX Henri et GRAS Pierre - (THOMAS Patrick)

ROUBERT__VARLET_DUCROQ___Jaubert

IMG 2 - 305 - 1959/60 - Premier plan: BROCHET Jean-Claude (celui qui s'amusait à plonger du Jules à Saint Mandrier), derrière: de G à D: VARLET Clotaire et DUCROQ Claude - (Ducroq Claude)

Jaubert_1

IMG 2 - 306 - 1959/60 - En tête Jojo FLEURY Georges, LEMEUR Yves, 6 ème Adj GUILLERME, HOFFMAN Charles - (Ducroq Claude)

Jaubert_2

IMG 2 - 307 - 1959/60 - Jaubert se désaltère, que des boit sans soif...  (Ducroq Claude)

Jaubert

IMG 2 - 308 - 1959/60 - L'hélico n'est pas loin - (Ducroq Claude)

Alg_rie_cdo_Jau_lo1956_1957

IMG 2 - 309 - 1956/57 - De G à D : ROSSELLO Barthélémy, MAHÉ Henri - (Rossello Guillaume, petit fils)

Jaubert_Alg_rie_ssello56_58

IMG 2 - 310 - 1956/58 - Barthélémy ROSSELLO - (Guillaume Rossello, petit fils)

JaubertAlg_rie__ssello56_58

IMG 2 - 311 - 1956/58- Construction du poste Requin: ROSSELLO Barthélémy - (Rossello Guillaume, petit fils)

JaubertAlg_rieB_sello_56_57

IMG 2 - 312 - 1956/57 - ROSSELLO Barthélémy à la 12,7 - (Guillaume Rossello, petit fils)

Sans_titre_2

IMG 2 - 313 - 1956/57 - DE  G à D : ???, BOUGON Gaëtan - (Bougon Gaëtan)

Sans_titre_3

IMG 2 - 314 - 1956/57 - MONTJAUX Maurice- (Bougon Gaëtan)

Sans_titre_4

IMG 2 - 315 - 1956/57 - DARASSE Henri - (Bougon Gaëtan)

Sans_titre_5

IMG 2 - 316 - 1956/57 - L/V RICHARD François - (Bougon Gaëtan)

Jaubert_img24910

IMG 2 - 317 - 1959/60 - GILLON Marcel, PIERRE Guy, MARTINEZ Francis, KERNINON Jean - (Ducroq Claude)

Jaubert_img25111

IMG 2 - 318 - 1959/60 - Dans le soleil: FRANCOIS Bernard - (Ducroq Claude)

1

IMG 2 - 319 - 1956, De G à D: MEURVILLE Robert, ROSSELLO Barthélémy, et ??? - (Guillaume Rossello, petit fils)

2

IMG 2 - 320 - 1956, 2ème section, 1 er groupe, de G à D: ROSSELLO Barthélémy, MAHÉ Henri, CASES Alain, BALISSON Jean-Claude, MEURVILLE  Robert - (Guillaume Rossello, petit fils)

3

IMG 2 - 321 - 1956, de G à D : THOMAS Claude (dit Toto) et ROSSELLO Barthélémy - (Guillaume Rossello, petit fils)

4

IMG 2 - 322 - 1957, de G à D: ???, ROSSELLO Barthélémy, CAROFF Michel, ???, - (Guillaume Rossello, petit fils)

6

IMG 2 - 323 - 1957/58 - À gauche: ROSSELLO Barthélémy - (Guillaume Rossello, petit fils)

5

IMG 2 - 324 - 1956 - Poste Requin, de G à D: ???; ROSSELLO Barthélémy et OSTERMANN Pierre - Prémonition???, ROSSELLO a été exécuté par l'OAS à Alger - (Guillaume Rossello, petit fils)

8

IMG 2 - 325 - 1956/57 - (Guillaume Rossello, petit fils)

9

IMG 2 - 326 - 1956/57 - (Guillaume Rossello, petit fils)

Jaubert56_57

IMG 2 - 327 - 1957, le Q/M 2 Barthélémy ROSSELLO, celui qui le premier m'a accueilli à Jaubert sur le Fantasque à St Mandrier, déguisé en enseigne de vaisseau il m'a fait refaire 3 fois la présentation de mon sac marin, ce jour là je l'ai honni, vomi, exécré, puis nous sommes devenus amis, que de "bordées épiques", il porte la tenue kaki TTA modèle 47 - (Balisson Jean-Claude) - (Guillaume Rossello, petit fils)

photo_014

IMG 2 - 328 - 1957 - Sur cette image, la source d'inspiration du commando ROSSELLO Barthélémy se situe dans l'objet placé à sa droite et qu'on appelle communément une gourde - (Guillaume Rossello, petit fils)

photo_022

IMG 2 - 329 - 1957/58 - ROSSELLO Barthélémy était aussi à l'aise dans sa Simca 5  perso qu'au volant d'une jeep - (Guillaume Rossello, petit fils)

image1

IMG 2 - 330 - Le Q/M 1 ROBE Roger à Alger en 1956 - (Robe Roger)

Scan000_1_

IMG 2 - 331 - 1957/58 - FERRETTI Georges, 4ème au fond en partant de la gauche, certainement dans un bar louche à Toulon- (Ferretti Georges)

Scan0001

IMG 2 - 332 - FERRETTI Georges, Honaïne près du poste Requin en 1957 - (Ferretti Georges)

Scan0004

IMG 2 - 333 - 1957/58 - FERRETTI Georges sur le "Jules" à St Mandrier - (Ferretti Georges)

Scan0005

IMG 2 - 334 - 1957/58 - De G à D: VANDAMME Alain, MUSART Daniel, FERRETTI Georges - (Ferretti Georges)

Sans_titre_1

IMG 2 - 335 - Gradés de Jaubert et Penfen, départ pour Frenda le 02 01 1960 , de G à D: CARRÉ Jean, CHESNIER Robert devant VALLET Bernard, SALLE Jean, SCHAUFELBERGER Willy, MASSON Raymond, PERINO, MAIREY Marcel, GOTORBE Bernard qui sert le café, FRITSCH Marcel, ALIZARD  Jean- (Fritsch Marcel)

B

IMG 2 - 336 - 1956/57 - ROSSELLO Barthélémy - (son petit fils: Guillaume)

B

IMG 2 - 337 - 1956/57 - De G à D: CHAUDRON Hubert, ROSSELLO Barthélémy,???,??? - (Rossello Guillaume, petit fils)

B

IMG 2 - 338 - 1956/57 - ROSSELLO Barthélémy au mortier de 60 - (son petit fils:Guillaume)

B

IMG 2 - 339 - 1956/57 - ROSSELLO Barthélémy - (son petit fils: Guillaume)

B

IMG 2 - 340 - 1956/57 ROSSELLO Barthélémy, voltigeur de pointe - (son petit fils: Guillaume)

B

IMG 2 - 341 - 1956/57 - ROSSELLO Barthélémy sur un L C M - (son petit fils: Guillaume)

B

IMG 2 - 342 - 1956/57 - ROSSELLO Barthélémy - (son petit fils: Guillaume)

IMG 2 - 343

IMG 2 - 343 - C'est le L/V REQUIN tué à la D B F M qui a donné son nom à ce poste édifié par Jaubert en 1956 - (Lequen Jean)

IMG 2 - 344

IMG 2 - 344 - 1956/58 - Notre ami MATTEONI Adrien a l'air bien triste - (Mattéoni Adrien)

Sans__12

IMG 2 - 345 - Le poste Requin (1956/57) - (Lequen Jean)

Sans__15

IMG 2 - 346 - 1956/57 - En bas du poste Requin, le point d'eau que les fells ont fait sauter - (Lequen Jean)

Sans__28

IMG 2 - 347 - 1956/57 - LEQUEN Jean, il porte le panachage typique des commandos du début du conflit: veste camouflée des commandos marine et pantalon TTA 47 kaki, ceinturon US - (Lequen Jean)

Sans__31

IMG 2 - 348 - 1956/57 - Toulon, "Chicago", lieu de perdition pour les marins non aguerris, de G à D: MERGER, LEQUEN Jean, MEDINA Guy - (Lequen Jean) - Le juke-box n'était pas encore entré dans les moeurs de ces lieux turbulents. Il y avait un tourne-disque, un haut parleur. Pas de rock, ni de chansons en ricain,, ça demeurait cantonné, en 1955, , aux goualantes en français. "Les lavandières du Portugal, si tu vas à Rio, ma p'tite folie, ou la sirupeuse goualante de Claveau "Domino". Yves Montand, c'était déjà de l'avant-garde et Brassens était très mal vu. (Robert C)

Sans__32

IMG 2 - 349 - 1956/57 - Encore "Chicago" de G à D notre marraine: "Paupau", LEQUEN Jean, SOREL Albert - (Lequen Jean) - Au temps de nos jeunes années dans la Marine c'est là que, pour beaucoup d'entre nous, nous avons trouvé détente et distractions, car le reste de la ville n'était pas, à l'époque, très accueillante pour le matelot. Les jeunes et belles toulonnaises n'aimaient pas se montrer en compagnie du marin, même si celui-ci était en tenue de fantaisie... Si d'aventure, en se risquant dans un bal de quartier le marin invitait une belle pour une danse, il se voyait souvent refuser cette faveur. Le marin en quête d'un peu de chaleur humaine, fusse-t-elle artificielle, venait donc la chercher à "Chicago". En ces lieux, dans les établissemets célèbres qui existaient en ces temps là: "L'arc en ciel", "le papillon", "Au tout va bien", "le maritima", l'élément féminin était moins distant et moins farouche. Le marin y apprenait à danser et à parler aux dames. (Echo des grands fonds)

Sans__33

IMG 2 - 350 - 1956/57 - Toujours "Chicago" , LEQUEN Jean danse la valse à mille temps - (Lequen Jean) - Dans le quartier, tout au long des ruelles étroites s'alignaient de nombreux bars. La plupart d'entre eux étaient tenus par des corses. Dans chaque établissement, au comptoir, des serveuses, souvent rustiques, venaient de tous les coins de France.La bretonne y côtoyait la corse ou la provençale. On y rencontrait des parisiennes, des alsaciennes et d'autres encore. Le marin y entrait pour consommer un verre et, sans doute aussi, dans l'espoir de se voir "désigné au choix" pour un éventuel embarquement pour Cythère, en compagnie de la serveuse quand celle-ci pourrait enfin quitter son comptoir, après la fermeture - (Echo des grands fonds)

Cdo_Jaubert

IMG 2 - 351 - 1957/58 - Les habitants du douar nous accueillent en nous offrant le thé - (Salaun MC épouse de "Bibi")

Jaubert_en_op_

IMG 2 - 352 - 1957/58 - En opération - (Salaun MC, épouse de "Bibi")

Poste_Requin

IMG 2 - 353 - 1957/58 - Les douches au poste Requin, en short blanc: CISEY Michel - (Salaun MC, épouse de "Bibi")

1

IMG 2 - 353/1 - 1956/58 - Les mêmes douches avec d'autres acteurs - (Mattéoni Adrien)

IMG_354

IMG 2 - 354 - 1958/60 - Nemours, moment de repos sur la jetée du port - (Nobilet Jean)

IMG_355

IMG 2 - 355 - Janvier 1960, Cdt SCHEIDAUER Jean, L/V BARRET Pierre, S/M CARRE Jean, NOBILET Jean, au sol le cadavre de ZACHARIA - (Nobilet Jean)

IMG_356

IMG 2 - 356 - 1958/60 - Frenda, la 2 au casse-croûte: TREMBLAY Bernard, VOISIN Didier, PASTINI Baptiste, NOBILET Jean, ROBIN Eugène - (Nobilet Jean)

 

IMG 2 - 357

IMG 2 - 357 -  1958/60 - Frenda, Crapahut dans la neige - (Nobilet Jean)

IMG_358

IMG 2 - 358 - 1958/60 - La 2: L/V BARRET Pierre, S/M CARRE Jean, BEAUDOUX Christian, BAKALARA Norbert, NOBILET Jean - (Nobilet Jean)

IMG_359

IMG 2 - 359 - 1958/60 - Camp de la ferme "March" à Frenda - (Nobilet Jean)

IMG_360__

IMG 2 - 360 - 1958/60 - Secteur D B F M, bivouac dans une mechta: S/M CAROFF Michel, CATILLON Jean, NOBILET Jean - (Nobilet Jean)

IMG_361__

IMG 2 - 361 - 1958/60 - Secteur D B F M: NOBILET Jean, KERNINON Jean,??? - (Nobilet Jean)

IMG_362

IMG 2 - 362 - 1958/60 - Toulon, de G à D: NOBILET Jean, CAPIOMONT Pierre, BEAUDOUX Christian, PASTINI Baptiste - (Nobilet Jean) - Le quartier était rempli de pompons rouges et de cols bleus. Y venait même s'y ajouter la "Coloniale" du 4ème R I C de la caserne Grignan, près de Ste Anne. C'est dire qu'auprès de serveuses de bar, la concurrence était rude. Sollicitées comme elles l'étaient, elles se prenaient toutes pour des reines de beauté, même les moins gâtées par la nature. Pour pouvoir "conter fleurette", il fallait faire le siège du comptoir et commander beaucoup de verres. La fortune personnelle du simple matelot ne lui permettait pas de s'engager bien loin dans la compétition. Mieux valait être Quartier-Maître Chef..... (Echo des grands fonds)

img_363

IMG 2 - 363 - 1958, départ de Jaubert en Algérie après un bref séjour en France - (Nobilet Jean)

IMG_364

IMG 2 - 364 - 1958/60 - Groupe 22: LAMOUREUX  Bernard, TREMBLAY Bernard, ROBIN  Eugène, CLAVEYROLES André, VOISIN Didier, NOBILET Jean - (Nobilet Jean )

H_lico

IMG 2 - 365 - 1958/60 - Héliportage dans la neige, secteur de Frenda - (Nobilet Jean)

 

IMG 2 - 366

IMG 2 - 366 - 1958/60 - De G à D : LEQUELLEC Roger ET NOBILET Jean, pause casse-croûte - (Nobilet Jean)

IMG_367

IMG 2 - 367 - 1958/60 - De G à D: NOBILET Jean, ROBIN Eugène, PASTINI Baptiste - (Nobilet Jean)

SCAN0003

IMG 2 - 368 - Remise de décoration en 1960 à Arzew - (Nobilet Jean)

IMG_369

IMG 2 - 369 - 1956/57 - Poste Requin -  Certes le campanile de Pise " la tour penchée" est beaucoup plus haut, mais je pense que le pacha RICHARD a eu la bonne idée d'arrêter là la construction de cette tour, d'ailleurs nos quatre lascars ne s'y trompent guère, ils se sont installés du côté opposé afin de faire contre-poids. Moi j'vous l'dit, elle n'est pas esthétique mais c'est du costaud... D'ailleurs, en 1956 le fil à plomb existait-il ??? Et puis, à chacun son métier, imaginez un maçon avec un 24/29... (Verdure Georges)

num_risation0001

IMG 2 - 370 - 1962, 15 Kms à pied, ça use, ça use ... (Chambet James)

VERDURE01

IMG 2 - 371 - 1957, construction du poste Requin, BARLET Gabriel les mains sur les hanches - (Verdure Georges)

IMG_372

IMG 2 - 372 - 1956 -  Photo prise d'un hélico très certainement lors de l'opération du djebel Zakri - (Verdure Georges)

IMG_373

IMG 2 - 373 - 1956, même opération qu'IMG 372 - (Verdure Georges)

IMG_374

IMG 2 - 374 - 1956, La zone interdite, au fond le Maroc - (Verdure Georges)

IMG_375

IMG 2 - 375 - 1956, opération du djebel  Zakri - (Verdure Georges)

IMG_376

IMG 2 - 376 - 1957, Le palace du "Vioque" du "Choc" - (Verdure Georges)

IMG_377

IMG 2 - 377 - 1957, Mon palace avec vue imprenable, de dos MATHIS Jean, avant la construction du poste Requin, l'habitat est plutôt précaire - (Verdure Georges)

IMG_378

IMG 2 - 378 - 1957, Opération en zone "Requin", pause bière, au centre: MATHIS Jean, à droite: GASTADELLO  Jean dit "la frappe" - (Verdure Georges)

IMG_379

IMG 2 - 379 - 1957, De D à G: CONQ Jean-Claude ( l'instit à Requin), BARLET Gabriel, GASTADELLO Jean, MATHIS Jean, VERDURE Georges - (Verdure Georges)

IMG_380

IMG 2 - 380 - 1957, la région du poste Requin et du Tadjéra - (Verdure Georges)

IMG_381

IMG 2 - 381 - 1957, Méchoui au poste Requin, BARLET Gabriel au centre - (Verdure Georges)

IMG_382

IMG 2 - 382 - 1957, construction d'une tour au poste Requin - (Verdure Georges)

IMG_383

IMG 2 - 383 - 1957, Requin, la tour d'entrée gauche à ses débuts - (Verdure Georges)

IMG_384

IMG 2 - 384 - 1957, de G à D: MATHIS Jean, CONQ Jean-Claude, OSTERMANN Pierre, PÉTRAULT James, GASTADELLO Jean - (Verdure Georges)

IMG_385

IMG 2 - 385 - 1957, Requin, la tente du "Vioque" - (Verdure Georges)

IMG_386

IMG 2 - 386 - 1957, VERDURE Georges charge, "Boby exulte, qui est le plus intelligent des trois??? - (Verdure Georges)

IMG_387

IMG 2 - 387 - 1957,  Épisode 2, à quand l'âne sur VERDURE - (Verdure Georges)

IMG_388

IMG 2 - 388 - 1957, départ pour l'opération du djebel Zakri - (Verdure Georges)

IMG_389

IMG 2 - 389 - 1957, héliportage, opération du djebel Zakri - (Verdure Georges)

IMG_390

IMG 2 - 390 - 1957, en route vers le Zakri - (Verdure Georges)

IMG_391

IMG 2 - 391 - 1956, la villa à Port-Say, NICOLAS Jean-Pierre à l'extrême droite, à ses côtés: CHEUTIN André, de dos: MATHIS Jean - (Verdure Georges)

IMG_392

IMG 2 - 392 - 1957, OSTERMANN Pierre à gauche - (Verdure Georges)

IMG_393

IMG 2 - 393 - 1956/57, Bab El Assa, les ravines du Nord - (Verdure Georges)

IMG_394

IMG 2 - 394 - 1957, la tente des "PIM" un jour de tempête - (Verdure Georges)

IMG_395

IMG 2 - 395 - 1957, en opération - (Verdure Georges)

IMG_396

IMG 2 - 396 - 1957, à droite: le Tadjera - (Verdure Georges)

IMG_397

IMG 2 - 397 - 1957, opération dans le secteur de Nemours - (Verdure Georges)

IMG_398

IMG 2 - 398 - 1956, Nemours - (Verdure Georges)

IMG_399

IMG 2 - 399 - 1956 , Nemours - (Verdure Georges)

IMG_400

IMG 2 - 400 - 1956 Nemours - (Verdure Georges)

IMG_401

IMG 2 - 401 - 1956, barbelés à la frontière marocaine - (Verdure Georges)

IMG_402

IMG 2 - 402 - 1957, un méchoui à Honaïne - (Verdure Georges)

IMG_403

IMG 2 - 403 - 1961/62 - de G à D : MAI Benjamin, CLAVEYROLES André - (Serre Jean-Claude)

IMG_404

IMG 2 - 404 - 1961/62 - De G à D : RECHER Yvon, LEFEVRE Guy - (Serre Jean-Claude)

IMG_405

IMG 2 - 405 -  11 Novembre 1961, le Kréder De G à D:  CLAVEYROLES André, CAILLEAUX Pierre - (Serre Jean-Claude)

IMG_406

IMG 2 - 406 - 1961/62 - De G à D: BILLON Georges, LEMONNIER Alain, VIOLINO Mario, AMANN Roger, ??? - (Serre Jean-Claude)

IMG_407

IMG 2 - 407 - 1961/62, le pacha: CHAMPIERRE DE VILLENEUVE Raoul - (Serre  Jean-Claude)

IMG_408

IMG 2 - 408 - 1961/62 - De G à D : MARKOVCIC Jean, LEFEVRE  Guy - (Serre Jean-Claude)

IMG_409

IMG 2 - 409 - 1961/62 - De G à D:  CAILLEAUX Pierre, NIVET Maurice, MIQUEL André, COULOMB Francis, RIO Daniel ( E/V) - (Serre Jean-Claude)

IMG_410

IMG 2 - 410 - Avril 1962 - Base de  Lartigue: VIDAL Jean-Paul, SERRE Jean-Claude, LEFEVRE  Guy - (Serre Jean-Claude)

IMG_411

IMG 2 - 411 - 1961/62 - De G à D : COULIN Jean ( Infirmier), LEFEVRE  Guy - (Serre Jean-Claude)

IMG_412

IMG 2 - 412 - 1961/62 - De G à D: GÉRAUD Robert , ??? - (Serre Jean-Claude)

IMG_413

IMG 2 - 413 - 1961/62 - De G à D: CAILLEAUX Pierre , POEUF Carlos - (Serre Jean-Claude)

IMG_414

IMG 2 - 414 - 1961/62 - Le Kréider , de G à D: VIDAL Jean-Paul , MAI Benjamin - (Serre Jean-Claude)

IMG_415

IMG 2 - 415 - 1961/62, départ en opé hélico , de G à D: CLAVEYROLES  André, DAUNIS Jean, VIDAL Jean-Paul - (Serre Jean-Claude)

IMG_416

IMG 2 - 416 - 1962, Croix des signaux St Mandrier, retour AFN, de G à D: SERRE Jean-Claude, DAYRE Jean-Louis, AMESTOY J.L, COLMERAUER Georges - (Serre Jean-Claude)

IMG_417

IMG 2 - 417 - 1961/62, sortie à "Chicago": La Possada, de G à D: SERRE Jean-Claude, LOMELET Michel, DAYRE Jean-Louis - (Serre Jean-Claude)

IMG_418

IMG 2 - 418 - Mers El Kébir, 19 02 1962 , de G à D en haut: GUEGUEN Michel, le cuisinier de Jaubert, LEFEVRE Guy, en bas de G à D: DENIS Yves, SERRE Jean-Claude - (Serre Jean-Claude)

IMG_419

IMG 2 - 419 - 1961/62 - Le Kréider, AMANN Roger, porte fanion - (Serre Jean-Claude)

IMG_420

IMG 2 - 420 - 1961/62 , Poste de guet à Béni-Smir, de G à D: SERRE Jean-Claude, VIDAL Jean-Paul, CAILLEAUX  Pierre - (Serre Jean-Claude)

IMG_421

IMG 2 - 421 - 1961/62 - Béni-Smir, poste de surveillance - (Serre Jean-Claude)

IMG_422

IMG 2 - 422 - 1961/62 - Il faisait chaud ce jour-là - (Serre Jean-Claude)

IMG_423

IMG 2 - 423 - 1961/62, Inondation au camp de Boualem - (Serre Jean-Claude)

IMG_424

IMG 2 - 424 - 1961/62 - Lors d'une opération, Jaubert tombe sur un âne chargé de ....Les ordres étant de le tuer sans faire de bruit ( les fells n'étant pas loin), Mt COLLOT Robert chargé de la mission bande la tête de ce dernier et avec un cailloux tente de l'estourbir... Manqué...Le cailloux se casse, l'âne ne bronche pas et prévient tout le monde à des kilomètres à la ronde. (Serre Jean-Claude)

IMG_2___425

IMG 2 - 425 - 1961/62 Remise de décorations par l'amiral QUERVILLE - De G à D: LEFEVRE  Guy, QUERAN Daniel, COULIN Jean - (Serre Jean-Claude)

IMG_426

IMG 2 - 426 - 1961/62 - Bou Sfer - De G à D: QUERAN Daniel, KOPP Norbert - (Serre Jean-Claude)

IMG_427

IMG 2 - 427 - Le Kreider, 1961/62 - En haut, de G à D: SERRE Jean-Claude, COLLOT  Robert, DIEBOLD Jacques, VIOLINO Mario, LE NOURRY dit Zizou,  CHAMPIERRE De VILLEUNEUVE Raoul ( paccha), RODRIGUEZ-GARCIA Christian, CLAVEYROLES André, DESPREZ Christian, CASSAT Claude,???, en haut de D à G: ???, ROBELIN  Jean-Claude - en bas de G à D: DAUNIS Jean, GODON Christian, DENIS Yves, LEMONNIER Alain, ???, avec la barbe: VIDAL Jean-Paul, GALLOIS Jean-Marc, COCHET Daniel, TRÉBAOL Yves, ???, COULOMB Francis, ??? - (Serre Jean-Claude)

IMG_428

IMG 2 - 428 - 1956, Algérie avant le départ pour Suez, de G à D en haut : LEQUEN Jean, ???, le cuistot de Jaubert, GENETAY  Bernard, 1er plan: SIBLOT Serge - (Lequen Jean)

IMG_429

IMG 2 - 429 - 1957, construction du poste Requin, en maillot blanc: THOMAS Claude - (Lequen Jean)

IMG_430

IMG 2 - 430 - 1957, l'ébauche du poste Requin, 1er rang de G à D: 2ème FAURIE Yves, 3ème LEQUEN Jean, 5ème THOMAS Claude, 2ème rang: 3 ème:VANAQUER - (Lequen Jean)

IMG_431

IMG 2 - 431 - 1957, le poste Requin nous donne vraiment du mal, à droite: KERNINON Jean, assis: THOMAS Claude - (Lequen Jean)

IMG_432

IMG 2 - 432 - 1957, Le poste Requin, à gauche: GLOAGUEN Marcel, au milieu : VANAQUER, à droite: LEQUEN Jean - (Lequen Jean)

IMG_433

IMG 2 - 433 - 1957, la piste de Requin à Honaïne, au premier plan: VANAQUER - (Lequen Jean)

IMG_434

IMG 2 - 434 - 1957, la piste entre Requin et Honaïne, en premier plan : FAVÉ André - (Lequen Jean)

IMG_435

IMG 2 - 435 - 1956/57, debout de G à D: FAURIE Yves, DUROSE Gilbert, BOISSEAU Norbert, accroupis: LEQUEN Jean - (Lequen Jean)

IMG_436

IMG 2 - 436 - 1956/57 - En haut de G à D: ???, LEQUEN Jean, THOMAS Claude, BOISSEAU Norbert, en bas de G à D: CHAUDRON Hubert, KERNINON Jean, GODIER William, ??? - (Lequen Jean)

IMG_437

IMG 2 - 437 - 1956/57, de G à D: LEQUEN Jean, FAURIE Yves, MAHÉ Henri - (Lequen Jean)

IMG_438

IMG 2 - 438 - 1956/57, LEQUEN Jean, FAURIE Yves, GLOAGUEN Marcel - (Lequen Jean)

IMG_439

IMG 2 - 439 - 1956/57, BONNOT Jean, LEQUEN Jean - (Lequen Jean)

IMG_440

IMG 2 - 440 - 1956/57, BOUTIER Philibert, BONNOT Jean, LEQUEN Jean - (Lequen Jean)

IMG_441

IMG 2 - 441 - 1956/57, 1ère colonne: ???, LEQUEN Jean, THOMAS Claude, BOUTIER Philibert, à côté de THOMAS Claude: PASCAUD Robert - (Lequen Jean)

IMG_442

IMG 2 - 442 - Retour des commandos à Lorient en 1962 - (Lequen Jean)

IMG_443

IMG 2 - 443 - 1956/57 - De G à D: KERNINON Jean, LEQUEN Jean, CAUJAN Michel - (Lequen Jean)

IMG_444

IMG 2 - 444 - 1956/57 - Au premier plan: BONNOT Jean - (Lequen Jean)

IMG_445

IMG 2 - 445 - 1956/57 - La caserne "repos" à Nemours - (Verdure Georges)

IMG_446

IMG 2 - 446 - 1956/57 - Une mechta - (Verdure Georges)

IMG_447

IMG 2 - 447 - 1956/57 - Scène de la vie quotidienne  - (Verdure Georges)

IMG_448

IMG 2 - 448 - 1956 - Port-Say, frontière marocaine - (Verdure Georges)

IMG_449

IMG 2 - 449 - 1956/57 - Le port de Nemours - (Verdure Georges)

IMG_450

IMG 2 - 450 - 1956/57 - Bab El Assa " la porte de l'enfer" - (Verdure Georges)

IMG_2_451

IMG 2 - 451 - 11 11 1961 le Kréder - "Le présentez arme" de DAUNIS Jean à la mode du N° 4 Cdo - (Serre Jean-Claude)

IMG_2_452

IMG 2 - 452 - 11 11 1961 le Kréder - Le même " Présentez arme" de GALLOIS Jean-Marc n'est pas très orthodoxe non plus - (Serre Jean-Claude)

IMG_453

IMG 2 - 453 -  1959/60 - Base du Grouco sur la route reliant Frenda à Martimprey. Entièrement restaurée par les commandos, le propriétaire réclama des dommages et intérêts

IMG_2_454

IMG 2 - 454 - 1959/60 - 1ère section de Jaubert - S/M CHEMERY Roger et DESPREZ Christian à Tiersville (Algérie), base arrière des commandos - (Ducroq Claude)

IMG_2___455

IMG 2 - 455 - 1959/60 - LE JUNTER - Documents: La marine dispose à Mers El  Kébir d'une base atomique et d'un des meilleurs points stratégiques en Méditerranée. Mis rien ne la prédestinait à intervenir à terre contre les insurgés algériens. Toutefois, les commandos qui s'illustrèrent au cours de la seconde guerre mondiale et en Indochine vont donner une fois de plus la preuve de leurs possibilités opérationnelles.

IMG_2___456

IMG 2 - 456 - 1959/60 - Opération héliportée - Documents: Comme il se doit pour une formation d'ascendance marine, le groupement bénéficie, pour ses besoins en personnel et en matériel, de l'appui de la base d'Arzew, où se trouve le centre d'intervention par opérations amphibies. Sur place, que ce soit à Aïn Sefra ou à Géryville les commandos ne disposent pas d'installations en dur, mais d'un camp mobile composé de tentes. Quant aux mouvements, ils sont assurés par camions, par avions et surtout par hélicoptères, avec en particulier le groupe d'hélicoptères de l'aéronautique navale, le G H A N n° 1.

IMG_2___457

IMG 2 - 457 - 1959/60 - En attente dans un poste le long de la frontière marocaine

IMG_2___458

IMG 2 - 458 - 1959/60 - Embarquement... ça urge.... Documents: Il faut d'ailleurs bien admettre qu'à partir de 1960, les commandos sont passés maîtres dans l'art des opérations combinées et qu'ils ont l'initiative des opérations. C'est ainsi que le 6 Avril la Katiba 531 va être pratiquement anéantie. Les 32 F, 33 F, B 26, T 6, Mistrals participent à l'affaire, des colonnes de camions affluent d'Aïn Sefra, de Tiout, de Colomb-Béchar, d'El Abiod, de Géryville, mais le coup décisif sera porté par les commandos que les hélicoptères déposeront en trois groupes sur la cote 1705 du djebel Benidir, une montagne farouche et déserte.

IMG_2___459

IMG 2 - 459 - 1959/60 - Pause café pour LE JUNTER, quelques brindilles entre trois cailloux

IMG_2___460

IMG 2 - 460 - 1959/60 - Relations amicales avec la population

IMG_2___462

IMG 2 - 462 - Région du Tadjéra, le poste Requin en 2009  -  (Google Maps)

IMG_2___463

IMG 2 - 463 - Avril 1962, Le Kréder - Dernier rang à gauche: Q/M 2 TOURÉ Blamassi, a terminé sa carrière C/F chez lui à Abidjan - 1er rang de G à D: P/M COLLOT Robert, M/T POEUF Carlos,  KOPP Norbert, TRÉCHOT Claude, FONTROUGE Bernard - (Bidart Serge)

IMG_2___464

IMG 2 - 464 - Défilé des commandos, Avril 1962 - En tête Jaubert ( Cdt L/V REMUSAT), porte fanion S/M CAROFF Michel, suivit des commandos Trépel et de Penfentenyo - de Montfort était en France  ( repos et permissions) - (Bidart Serge)

IMG__2___465

IMG 2 - 465 - 1957 - Parmi tous les "ceusses" qui ont construit le poste Requin, je donne ( pas ma main car je m'en sers)... à couper, qu'ils ne souviennent plus où il se situe. Vous voyez Nemours ? à l'Est vous distinguez Honaïne, vous prenez la piste sur une dizaine de Kms vers le Tadjéra et vous êtes à Requin. Si dans vos rêves, vous voulez faire le même trajet, n'oubliez-pas la poêle à frire. - (Balisson Jean-Claude)

IMG_2___466

IMG 2 - 466 - 1956/57 - Le P/M DARASSE Henry avec le poste radio ANPRC 6 - (Schluth Robert )

IMG_2___467

IMG 2 - 467 - Poste Requin, 20 08 1957, à gauche : SEBERT Hugues, à droite: SCHLUTH Robert, au repas: choucroute - (Schluth Robert)

IMG_2___468

IMG 2 - 468 - Toulon 1957 - Départ pour Nemours, 3ème en partant de la droite: SCHLUTH Robert. Interviewés par une aussi délicieuse créature, nous sommes parés pour affronter les mille et une misères que le destin nous réserve. Si elle prend des rendez-vous pour le retour, ce sera une femme comblée.... - (Schluth Robert)

IMG_2___469

IMG 2 - 469 - Avril 1957 en Corse - J'y cré point! l'adjudant GUILLERME qui vide la touque de gwin ru dans les rochers, ça mérite le TM, la dégradation et douze balles dans la peau. Mais non, un breton ne peut pas commettre ce délit, il la rince tout simplement pour la remplir à nouveau - (Schluth Robert)

IMG_2___470

IMG 2 - 470 - Nemours 1958/59, région de Nédroma, "Tarzan" la mascotte de Jaubert, a remplacé "Athos" devenu trop vieux, au poste Requin on lui avait confié la garde d'un prisonnier, mais il ronflait tellement ( pas le prisonnier) que ce dernier en avait profité pour se faire la belle....(Pfister Jean-Yves)

IMG_2___471

IMG 2 - 471 - 1958/59 - BEAUDOUX Christian - (Pfister Jean-Yves)

IMG_2___472

IMG 2 - 472 - 1958/59 - Opération à Aïn Sefra - (Pfister Jean-Yves)

IMG__2___473

IMG 2 - 473 - 1961/62 - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___474

IMG 2 - 474 - 1961/62 - Qui peut me donner l'origine de ces deux armes ? Voilà qui est fait, merci VILLA AJ, celle du haut est un F M, BREN  MK1 (GB), l'autre une S T G 43 (ALL) - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___475

IMG 2 - 475 - 1961/62 - Un instant de bonheur, patauger dans l'oued - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___476

IMG 2 - 476 - 1961/62 - Celui qui tient la future victime: RECHER Yvon - La recette: avec des petits pois ... (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___477

IMG 2 - 477 - 1961/ 62 - Un instant de repos dans les éboulis - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___478

IMG 2 - 478 - 1961/62 - À gauche: RECHER Yvon, à droite: LEFEBVRE Guy - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___479

IMG 2 - 479 - 1961/62 - Simulacre ... (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___480

IMG 2 - 480 - 1961/62 - Extrême gauche: RECHER Yvon tient le verre -Le pot de l'amitié, au premier plan il est possible que ce soit le pacha: CHAMPIERRE de VILLENEUVE Raoul - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___481

IMG 2 - 481 - 1961/62 - Détente bien méritée, marque d'une croix: RECHER Yvon - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___482

IMG 2 - 482 -  1961/62 - À gauche: RECHER Yvon - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___483

IMG 2 - 483 - 1961/62 - Dans un pays devenu hostile, tous les autochtones sont suspects. Il faut sans cesse les contrôler, les rassembler, et parfois les déplacer sans aucune considération d'âge et de sexe - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___484

IMG 2 - 484 - 1961/62 - Inondations dans le désert " Oued minute", au premier plan: RECHER Yvon - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___485

IMG 2 - 485 - 1961/62 - Au premier plan: RECHER Yvon - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___486

IMG - 2- 486 - 1961/62 - Le fusil sur l'épaule: RECHER Yvon - À droite: le S/M AMANN Roger - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___487

IMG 2 - 487 - 1961/62 - LAURENT Gérard - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___488

IMG 2 - 488 - 1961/62 - RECHER Yvon - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___489

IMG 2 - 489 - 1961/62 - On écoute attentivement les dernières instructions - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___490

IMG 2 - 490 - 1961/62 - Tir à l'AA 52 - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___491

IMG 2 - 491 - 1961/62 - Parés pour sauter, à gauche: RECHER Yvon, au milieu: LEFEBVRE Guy - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___492

IMG 2 - 492 - 1961/62 - En attente, on "chouf", à droite: RECHER Yvon - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___493

IMG 2 - 493 - 1961/62 - Pour être parachutiste, faut savoir faire comme eux, et bien entendu avoir du poil aux... pour une rime riche, je vous laisse le soin de compléter. - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___494

IMG 2 - 494 - 1961/62 - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___495

IMG 2 - 495 - 1961/62 - Les hélicos fondent sur leur proie - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___496

IMG 2 - 496 - 1961/62 - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___497

IMG 2 - 497 - 1961/62 - Nom de ces avions ??? - Réponse: "Neptune" - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)

IMG__2___498

IMG 2 - 498 - 1961/62 - L'AA 52 en action - (Josseline Recher, soeur d'Yvon) - Les très brillants résultats obtenus par le commando "Jaubert" au cours de l'opération d'Aïn Sefra affirment la valeur des commandos. Ils confirment que la vraie place de ces unités en Algérie n'est plas de travailler dans le cadre de la D B F M mais au même titre que leurs camarades des commandos de l'armée et de l'Air, dans les réserves générales à la disposition du commandant en chef. C'est ce qui vient d'être décidé. Il ne faut pas se dissimuler cependant que les commandos marine vont être engagés dans des conditions beaucoup plus dures qu'auparavant. Il est donc nécessaire qu'un gros effort soit fait pour remédier aux imperfections du matériel d'équipement signalées par le commandant du commando "Jaubert" - (Livre d'or des commandos de la Marine - Mispelaère André)

IMG__2___499

IMG 2 - 499 - 1961/62 - Avec la cigarette: RECHER Yvon, au milieu avec la MAT 49:  LAURENT Gérard - (Josseline Recher, soeur d'Yvon)