- Stage commando du 01 10 1955 au 01 12 1955: ROBERT - Cdo Tempête, tué le 25 02 1953 à Ho-Thuong (Indochine)

ROBERTRobert_Jean_sa_tombe_100

   ROBERT Jean                   sa tombe au cimetière d'Haïphong

ROBERT Jean- Stage Duquesne: 1948 - matricule 03253 T 47, blessé mortellement en Indochine au commando Tempête au cours d'un assaut,le 26 02 1953 à 10h23 au Tonkin à Tan Hoa, c'est son ami : LORHO Maurice qui l'a ramené sur le bateau où il est mort quelques heures après.

Centre Siroco, école des fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 04 1955 au 01 09 1955 - Cours "ROBERT" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer décernée à titre posthume par décision en date du 26 10 1953 au QM 1 fusilier ROBERT Jean-François, matricule 3253 T 47 du commando Tempête. A participé comme sous-officier adjoint de la 2 ème section aux opérations menées par le commando Tempête de Décembre 1952 à Février 1953 en zone rebelle de Tan Hoa. S' est particulièrement distingué à Hao Thach le 10 01 1953 en dirigeant le nettoyage d'un village infesté de guerilleros, puis en se lançant à la poursuite de groupes rebelles cherchant à entamer notre dispositif. Le 25 02 1953, a fait l'admiration de tous par son ardeur et son mépris du danger, dégageant par d'incessantes patrouilles sa section perpétuellement harcelée dans le village de Ho Tuong. Au cours de ce combat est tombé mortellement blessé, alors que, pris à partie par des éléments rebelles embusqués, il faisait mettre ses hommes à couvert, donnant ainsi le suprême exemple d'abnégation. Deux fois cité. Le QM ROBERT avait le cours du brevet élémentaire DUQUESNE au centre Siroco du 01 08 1947 au 01 02 1948 et le stage commando du 01 02 1948 au 01 04 1948.

Siroco le 07 05 1955, PCC le CF  TOURNYOL Du CLOS commandant le centre Siroco.

 

QM : BEAUMONT Louis, WOIRAYE Bernard, DUVAL Pierre, WEYBANCK Joseph, MEIGNEN Jacques - Matelots : MAILLARD René, GAILLOT Claude, DUPUIS Robert, SIMON Jean-Marie, BODART Georges, FLECHER André, JANOT Yvon, NOC Jean, GRZANKA Jarzy, CALENDINI Gérard, LE PAIH Marcel Félix Jean né le 19 03 1937 ( Cdo Trépel, tué dans le djebel M'Zi le 22 09 1959, Algérie), FAUSTINI Henri, BARETT Marcel, JALLON Jean-Pierre, THORAL Marc, MERCIER Claude, BRUNET Ernest ( Cdo de Montrfort, tué en Algérie), LACHOQUE André, GOURLAY Georges. (Remember les commandos du stage ROBERT).

- Stage commando du 15 11 1955 au 30 01 1956: FEBVRE DINASSAUT, tué le 22 12 1952 à Van-Uc (indochine)

Centre Siroco, école des fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 06 1955 au 01 11 1955 - Cours "FEBVRE" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer décernée à titre posthume par décision en date du 03 11 1953 au matelot fusilier FEBVRE Roger André, matricule 1238 R 49 de la division navale d'assaut N° 4. Excellent matelot embarqué dans la division navale N° 4 depuis Août 1952 a participé à bord d'un engin d'assaut de cette formation à de nombreuses opérations au cours desquelles il a toujours fait preuve de courage et des plus belles qualités morales. Le 22 12 1952, au cours d'une opération de dragage dans la coupure 37, son engin ayant sauté sur une mine, est resté à son poste de combat et a disparu avec son bâtiment. Le matelot FEBVRE avait suivi le cours de brevet élémentaire PARIS au centre Siroco du 01 10 1949 au 01 04 1950.

Siroco le 02 07 1955, PCC le CF TOURNYOL Du CLOS, commandant le centre Siroco.

QM GOARANT Marcel - Matelots : BIGOURDAN Yves, BOCAZOU Armand, COUILLANDREAU Jean, ANCHER Yvan, EMILY Yves, FRANCOIS Roger, KERAMPRAN Jacques, GRANDJEAN Roger, mortellement blessé le 28 01 1959 à Sakamody, Algérie, LEFLOCH Albert, KERMORGAN Goulven, DENIS Jean, GENAY  Maurice Edouard  Achille né le 07 05 1937 (Cdo de Penfentenyo, mort électrocuté en Algérie le 04 07 1957), STARK Charles, SZLEZAK Jean, BONNET Jacques, KERVELLA Alain, CARROU Jean, SCHINDLER Daniel, ATTELANN Auguste,  ROUGEOT Robert, NORMANT Noël. (Remember commandos du stage FEBVRE)

- Stage commando du 01 01 1956 au 31 03 1956: LAMBOLEY - DINASSAUT 12, tué le 16 02 1954 à Nam-Ding-Giang, L C M 9190, (Indochine)

Centre Siroco, école des fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 08 1955 au 01 01 1956 - Cours "LAMBOLEY" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer (croix de guerre des TOE) décernée à titre posthume au matelot fusilier LAMBOLEY serge Daniel, matricule 13106 T 51 de la division navale d'assaut N° 12. Magnifique combattant, modèle de courage et de dévouement, animé du plus pur désir de servir. Blessé une première fois le 04 02 1954 par éclats de bazooka devant le bac des quatre colonnes (haut fleuve rouge) a été volontaire pour reprendre son service dès le 11 Février avant que ses blessures ne soient complètement cicatrisées. Blessé à nouveau le 16 Février par éclat de 20 m/m au menton sur le Nam Dinh Giang a continué à servir sa mitrailleuse sous le feu violent de l'ennemi avec un courage exemplaire et un parfait sang-froid. Tué quelques instants plus tard par une balle de 12/7 en pleine poitrine demeurera pour ses camarades de combat un exemple des plus hautes vertus militaires. Cette citation comporte l'attribution de la croix de guerre des théâtres d'opérations extérieurs avec palme. Le matelot LAMBOLEY avait suivi le cours du brevet élémentaire MARCKOLSHEIM au centre Siroco du 01 02 1952 au 01 07 1952, il était titulaire des certificats de commando et de clairon.

Siroco le 03 09 1955, PCC le CF GARNIER commandant le centre Siroco.

QM : SYGLOSKI Robert Victor né le 15 12 1934 ( Cdo de Penfentenyo, tué en Algérie le 29 06 1957), PORHEL Joseph, BAOT Guy - Matelots : BLANC Pierre, Cdo Penfen, tué le 17 04 1957 oued Bou Kiou, GROBEL Paul, MILIN Charles (Cdo de Penfentenyo tué en embuscade en Algérie le 01 07 1956), FONDER Max, PASSAQUAY Jacques, BARBON Pierre, GELGON Paul, HUOT Jean, BLONDEL Pierre, SCHEIDECKER Francis, NICOT Pol, DELECROIX Henri, COSNARD Jean, DUBIEL Jacques, OSCHE Alfred, FRANCINEAU Jean, LEVELEUX Bernard, LAADJEL Abdellaoued, DEMMER André, RUPERTI Henri, MARTINEAU Joé, HERTZLER Léopold, WALGENWITZ Bernard, GUEGUENIAT René, CALENDINI Pierre, BIENVENU Victor, SOLER Daniel, DEBIERRE Pierre, SIBLOT Serge. (Remember commandos du stage LAMBOLEY).

- Stage commando du 01 03 1956 au 01 06 1956: MARIN -  Cdo De Montfort, tué le 16 07 1953 à Hoa-Tranh (Indochine)

MARIN_Christian_Montfort

Q/M 1 MARIN Christian, stage: groupe de renfort du Cdo de Montfort (du 18 06 1947 au 30 07 1947)Siroco, Algérie, tué à Hoa Than au commando de Montfort le 11 07 1953

Centre Siroco, école des fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 10 1955 au 01 03 1956 - Cours "MARIN" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de guerre des T O E avec palme décernée au QM 1 fusilier MARIN Christian, matricule 7302 T 45 tué en opération le 16 07 1953 à Hoa Thanh ( Nord Vietnam). QM commando courageux et dynamique dont l'ascendant sur ses camarades s'est révélé dès son arrivée au commando Montfort. Caporal voltigeur du groupe de choc s'est toujours porté volontaire pour toutes missions. Plusieurs fois cité pour sa brillante conduite au cours de 52 mois de campagne, s'est à nouveau affirmé comme un gradé d'élite au cours de plusieurs séries d'opérations sur les côtes du centre Vietnam au printemps 1953. Le 16 078 1953, à Hoa-Thanh ( centre Vietnam ) s'est élancé à la tête de son groupe contre un élément rebelle qui menaçait de contourner la section de tête de son commando, contraignant l'adversaire à battre en retraite, continuant sa poursuite, a été mortellement atteint au moment où il s'apprêtait à attaquer la position sur laquelle les rebelles s'étaient repliés. Le QM MARIN a déjà obtenu une citation à l'ordre de la brigade et une citation à l'ordre de la division. La médaille militaire lui a été décernée à titre posthume. Le QM MARIN avait suivi le cours du brevet élémentaire de fusilier du 01 11 1945 au 31 03 1946 et le stage commando du 01 05 1947 au 30 07 1947

Le 12 11 1955, PCC le CF GARNIER commandant le centre Siroco

QM : BILLIARD Raymond, GODIER William (Mort accidentelle), BODENES François - Matelots : CHAUDRON Hubert, MARTIN Pierre, MARTIN Gaëtan, BALISSON Jean-Claude, FAVÉ André Jean Martie né le 23 08 1934 (Cdo Jaubert, tué en embuscade, poste Requin le 30 08 1957, Algérie), GLOAGUEN Marcel, BARBIER Gabriel, FOURNEL Lucien, NICOLAS Jean-Pierre, CASES Alain, LE QUELLEC Paul, PEGART Jean, CASTEL René, MATTÉONI Adrien, VERDURE Georges, BOUTIER Philibert, BIGAUD Claude, GUILBOT Calixe, DENIAUD-JAFFROT Yves, VEYSSEYRE Christian, ZÉGUÉNANI Abdallah, SCHLUTT Robert. (Remember commandos du stage MARIN).

- Stage commando du 01 05 1956 au 01 08 1956: KERSAUDY  - Cdo Jaubert, tué le 08 06 1953 à Cong-Dong-Xa (Indochine)

Centre Siroco, école des fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 12 1955 au 01 05 1956 - Cours"KERSAUDY" Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de guerre TOE avec palme, décernée au matelot fusilier KERSAUDY Michel, matricule 6982 T 51, tué en opération le 08 06 1953 à Cong Duong Xa ( centre Vietnam). Jeune matelot d'élite, a participé à toutes les opérations du commando Jaubert depuis Octobre 1952 se distinguant par ses belles qualités de courage et d'énergie. A trouvé une mort glorieuse le 08 06 1953 au combat de Cong Duong Xa ( centre Vietnam) au cours du nettoyage d'un village fanatique défendu par 300 guerilleros, alors qu'il s'était posté avec son fusil mitrailleur en haut d'un toit pour surveiller un fort groupe rebelle qui donnait l'assaut. Le matelot fusilier KERSAUDY avait suivi le cours du brevet élémentaire et le stage commando du centre Siroco du  01 12 1951 au 01 08 1952.

Siroco le 07 01 1956, PCC le CF GARNIER commandant le centre Siroco.

EAR : CARRÉ Jean, GARRON Robert, PEYTAVIN Serge, MOREL Jean, CHAMSKI Thadée - QM FLORÈS François  - Matelots : GIRARDIN Claude, BOUTHINON Robert, BLANC André, TROALEN André, DUTERTRE Roger, URSULET Christian, LEYDER Claude, SCHEFFER Michel, PFISTER Yves, CAUDAN Yves, MENGUY Paul, MILIN André, MONTARDY Jean, DOUBLECOURT Gérard, FORESTIER André, PAILLIER Christian, PIGNAULT Jean. (Remember commandos du stage KERSAUDY)

- Stage commando du  01 07 1956 au 01 10 1956: HANS  - Cdo jaubert, tué le 21 03 1951 à Lo-Son (Indochine)

HANS René

Le 23 02 1956, baptême de la promotion des nouveaux fusiliers. Le cours du BE reçoit le nom du S/M  HANS (NCC), élève du cours du cadre spécial du 01 08 1948 au 01 02 1949, tué à l'ennemi au Tonkin le 21 03 1951

Centre Siroco, école des fusiliers marins, cours du brevet élémentaire, session du 01 02  au 01 07 1956 - Cours "HANS" -  Citation à l'ordre de l'armée de Mer, à titre posthume décernée au SM fusilier HANS René Joseph, matricule 11611 T 45 tué en opérations le 21 03 1951 à Van Chanh dans le Lo Son ( Tonkin). Chef de groupe magnifique qui a toujours montré au cours de 8 mois d'opérations au commando Jaubert les plus belles qualités de courage et d'initiative. Entraîneur d'hommes exceptionnel, s'est signalé  le 07 03 1951 au cours de l'opération "DÉSIRADE" ( île de la Cac Ba) en prenant d'assaut le camp rebelle de Hang Do avec ses trois voltigeurs profitant du tir de son FM posté à 500 mètres de là pour semer la panique dans les rangs ennemis et récupérer des documents extrêmement importants. Le 21 03 1951 au cours d'un coup de main sur le village de Vah Chanh dans le Lo-Son, Tonkin, a trouvé une mort glorieuse en lançant son groupe à la poursuite des fuyards, après avoir été l'élément décisif de la prise de ce village sous un feu violent de fusils-mitrailleurs et de VB. Reste pour les commandos le type parfait du SM  commando d'élite. Le S/M  HANS a déjà obtenu une citation à l'ordre de l'armée de Mer le 06 05 1951. La médaille militaire lui a été décernée à titre posthume. Le SM HANS avait suivi les cours du CS et le stage commando du 01 08 1948 au 15 02 1949

Siroco le 22 02 1956, PCC le CF GARNIER commandant le centre Siroco.


QM  RUBY Eugène Nicolas né le 14 12 1933 ( Cdo de Penfentenyo, tué en Algérie le 30 06 1957) - Matelots : BERNARD René, BOUILLON-PERRON Christian HANSER Ernest, ROUX Christian, VADAINE Raymond, DUPRÉ Lucien ( Cdo de Penfentenyo, tué en Algérie), DE PETRIS Patrice, QUÉRÉ Fernand, PAROT Gabriel, TROCHU Serge, TANGUY Jean-Pierre, BINDER Guy, JAJOUX Claude, GOUX Daniel, RIGAUD Paul, SIMON Jean, SOUPLY Alain, CAUJAN Michel. (Remember commandos du stage HANS)

- Stage commando du 01 09 1956 au 01 12 1956 : PILLARD  - Cdo De Montfort, tué le 13 08 1952 à Cap Batagan ( Indochine)


pillard__Montfort_tu__au_cap_Batagan_le_13_08_1952

PILLARD Gérard- stage Baccarat (1949) tué à Cap Batagan LE 13 08 1952, Indochine.

Centre Siroco, école des fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 04 1956 au 01 09 1956 - Cours "PILLARD" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de guerre TOE avec palme décernée au QM PILLARD Gérard, matricule 2312 C     48  tué au cours d'un débarquement au cap Batagan, centre Vietnam, le 13 08 1952. QM Fusilier d'élite. A participé à toutes les opérations du commando De Montfort depuis Janvier 1951 faisant preuve des plus belles qualités de courage  et d'énergie. A trouvé une mort glorieuse le 13 08 1952 au cours d'un débarquement au cap Batagan, centre Vietnam,  en se portant à l'assaut d'un piton fortement défendu par les rebelles. Restera au commando un exemple de courage et d'abnégation. Le QM PILLARD a déjà obtenu une citation de l'ordre de la brigade. Le QM PILLARD avait suivi le cours du brevet élémentaire et le stage commando du centre Siroco du 01 02 1949 au 01 11 1949.

Siroco le 05 05 1956, PCC le CF GARNIER commandant le centre Siroco.

QM : PORÉE Raymond, BOLCHAKOFF Basile- Matelots : BÉCHU Jean, DELAHAYE Gérard, HILLION Jean, JACQUEMIN Guy, THIÉBAUD Jacques, UFATOV Alphonse Félix né le 10 07 1938 ( Cdo de Montfort ,tué dans l'Oued Bou-Kiou le 17 04 1957, Algérie), BARE Daniel, HARIVEL Jean, GAUDIN Gilles (blessé par une mine, Algérie), MARIE Yves, PLANCHET Michel, JOSWIAK Pierre, SÉNARD Daniel. (Remember commandos du stage PILLARD

- Stage commando du 01 11 1956 au 01 02 1957: ARBELET -  Cdo François, tue le 23 04 1949 à An-Thoï (Indochine)

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 06  au 01 11 1956 - Cours "ARBELET" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de guerre TOE avec palme décernée au QM fusilier ARBELET Gérard, matricule 42 T 47 tué au cours d'un combat dans la région d'An Thoi ( Cochinchine ) le 23 04 1949. Jeune QM intrépide et courageux. Le 23 04 1949, dans la région d'An Thoi s'est porté au secours d'un camarade blessé en dépit d'un feu violent d'armes automatiques. A trouvé une mort glorieuse au cours du combat, après avoir résisté jusqu'à l'épuisement total de ses munitions. Le QM ARBELET avait suivi le cours du brevet élémentaire et le stage commando au centre Siroco du 01 10 1947 au 01 06 1948.

Siroco le 30 06 1956, PCC le CF GARNIER commandant le centre Siroco.

QM TARICCO Roger - Matelots : CISEY Michel, GIRAL Louis, LE LANN Claude, LETELLIER Claude, SAUTRON Jean-Pierre, NÉDELEC Robert, KRONENBERGER Hervé, BRONEC Auguste, MANGIN Roger, DUCHENE Claude, FLEURY Marc, COUSSOT Maurice tué à la DBFM le 25 04 1961 à Tlemcen, Algérie, LARCHE José, ROUTELOUS Robert, CHANCE Marius, KERDONCUFF Jean, BILLIAR Roger.

- Stage commando du 01 01 1957 au 01 04 1957: LE TROADEC  - D B F M, tué le 17 08 1956 à Nemours (Algérie)

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 08 1956 au 01 01 1957 - Cours " LE TROADEC" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, médaille de la valeur militaire avec palme et promotion au grade de chevalier de la légion d'honneur décernée à l'EV 1 LE TROADEC Michel Yves, tué en opération près de Felfela, région des Béni-Ménir, département d'Oran le 18 08 1956. Jeune officier remarquable par son enthousiasme et son ascendant sur les hommes. D'un courage exemplaire, après avoir servi deux ans en Indochine à la sortie de l'école navale, a choisi la spécialité de fusilier pour venir combattre en Algérie. Volontaire pour la D B F M s'est tout de suite imposé comme capitaine de compagnie. A participé à toutes opérations menées depuis le 01 06 1956 par la DBFM dans la région des Béni-Ménir. Est tombé glorieusement à la tête de sa compagnie en poursuivant des rebelles qu'il avait réussi à déloger d'une mechta fortifiée au Felfella le 18 08 1956, donnant ainsi à ses hommes et à la brigade toute entière le plus bel exemple d'allant et d'héroïsme. L'EV LE TROADEC avait suivi le cours d'officier fusilier au centre Siroco du 01 01 1956 au 13 04 1956.

Siroco le 15 09 1956 , PCC le CF GARNIER commandant le centre Siroco.

Matelots :  AUDIC Yves, BROCHER Michel, CANONE Jean, CAUT Christian, CHOLON Pierre, FRENOT Jean, GUEGUEN Michel, KERNINON Jean, KINDERVATER Henri, LANSON Paul, LE HERISSÉ René, MEURVILLE Robert, MOLIN Pierre, PELLE Jean, TANGUY Jean, FERRETTI Georges. (Remember commandos du stage LE TROADEC).

- Stage commando du 01 03 1957 au 01 06 1957: KRYSHINE  - D B F M, tué le 29 08 1956, Sud Nédroma (Algérie)

Kryshine_

Kryshine Wladimir (NCC), matricule 3417 T47, musicien des équipages de la flotte ( 1947 à 1955), deux ans en Indochine  (1952-1954), embarqué sur le Jean-Bart, les officiers lui font miroiter un avancement rapide chez les Fusiliers marins, effectue le CS N° 41 du 01 01 1956 au 01 06 1956 et est reçu 10ème de son groupe. Il est affecté à la DBFM, 3ème bataillon, 32 ème compagnie, marié, 3 enfants. Le 29 08 1956, vers 8 heures du matin, il est tué d'une balle dans la tête à l'opération du djébel Zakri.

Centre Siroco, CS 41, cours du brevet élémentaire, session du 01 10 1956 au 01 03 1957- Cours " KRYSHINE" - Citation à l'ordre de l'armée à titre posthume, médaille de la valeur militaire avec palme décernée au QM CS KRYSHINE Wladimir, matricule 3417 T 47, tué en opération de maintien de l'ordre le 29 08 1956 dans la région de Nédroma ( Oran ). QM fusilier d'une remarquable valeur professionnelle a toujours fait preuve de magnifiques qualités de courage et de sang-froid. S'est particulièrement distingué lors de l'opération du 29 08 1956 dans la région de Nédroma; a été mortellement blessé alors qu'il emmenait son équipe à l'assaut d'un piton où se retranchaient de nombreux HLL fortement armés.Le QM CS avait suivi le stage préliminaire du cadre spécial et le CS N° 41 au centre Siroco du 01 11 1955 au 01 06 1956. Il a été affecté au 3 ème bataillon de la D B F M.

Siroco le 27 10 1956, PCC le CF GARNIER commandant le centre Siroco.

QM : LAROQUE Guy, BONNAL Gérard, LETE Clément, CANJOUAN Pierre, BRONZINO Sylvestre, CORLAY André, PLUCHON Jean-Marie, - Matelots: CONQ Jean-Claude, SEBERT Hugues, LOUCHARD Fernand, NÉGRI Guy, PETITJEAN Pierre ( Cdo de Montfort, tué en Algérie), VANDAMME Alain, MARTIN André, ROCHE Michel, MÉAR Hervé, LE BRIS Jean-François, GEORGES Jacques, GUILLEVIC Jean, BÉZU Henri, ANDRÉ Jacques, AQUATELLA Françis, MEROUR Roger. (Remember les commandos du stage KRYSHINE).

- Stage commando du 01 05 1957 au 01 08 1957: MILIN Cdo De Penfentenyo, tué le 01 07 1956, Herbillon (Algérie)

MILIN Charles Joseph, né le 05 01 1938, stage Lamboley ( du 01 01 1956 au 01 04 1956) Siroco, Algérie, commando de Penfentenyo, tué le 07 07 1956 à mechta Sgaa, Algérie.

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 12 1956 au 01 05 1957 - Cours "MILIN" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de la valeur militaire avec palme décernée au matelot fusilier MILIN Charles, matricule 2720 T 55 du commando De Penfentenyo, tué en opération sur la route d'Herbillon, département de Constantine, le 01 07 1956. Jeune matelot fusilier qui s'était déjà fait remarquer par son courage et son sang-froid au cours de nombreuses opérations. A été mortellement blessé le 01 07 1956 alors qu'il s'élançait à l'assaut des rebelles embusqués sur la route d'Herbillon. Le matelot fusilier MILIN avait le cours du brevet élémentaire de fusilier et le stage de commando au centre Siroco du 01 08 1955 au 31 03 1956 ( copurs Lamboley)

Siroco le 05 01 1957, le CF GARNIER commandant le centre Siroco.

QM : GUYOT Armand, JAN René - Matelots: RAMEAUX Pierre, LE RIDANT Bernard Charles Louis né le 01 03 1930 ( Cdo Trépel, tué en Algérie le 03 01 1958), DIDIER Marcel, LABARRE Claude, SANTIA Jean Henri né le 17 06 1939 (Cdo de Montfort, tué par les obus français en Algérie le 16 08 1959), FAUVEAU Claude, VAILLIER Claude, EHRMANN Jean-Claude LE BEC René, LE MÉE François, THOMAS Xavier, SALAUN Guy, BONTE Michel, CASTAGNAS Albert,  MONTAYE Pierre, BOLLMANN François, POCHARD Jean, TOUBOIS Serge, PERNIN André,  PLESSIER Roland, FAYNOT Bernard, DELAHAYE Serge, PARIS Gérard, MUSART Daniel, PUCHEU-COURTEILLES Jean, PAPIN Jacques, LE DU Michel, MICHELS Hubert, VISSAC Raymond, BERTHIER Henri, GUYOT Georges, CHALINE Marc, TOULEMONT Jean-Paul. (Remember commandos du stage MILIN).

- Stage commando du 01 07 1957 au 01 10 1957: DARASSE - Cdo jAUBERT, tué le 07 09 1956 au djebel Zakri (Algérie)

DARASSE_Henri

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 02 1957 au 01 07 1957 - Cours "DARASSE"- Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, la croix de chevalier de la légion d'honneur et la croix de la valeur militaire avec palme ont été décernées au PM fusilier commando: DARASSE Henry, matricule 1287 T 36, très gravement blessé au cours des combats du djebel Zakri ( Dpt d'Oran) le 29 Août et décédé le 07 09 1956 des suites de ses blessures. PM fusilier commando de valeur exceptionnelle, a servi pendant 5 ans dans les commandos comme chef de section. Réunissant toutes les qualités du chef, combattant hors pair, camarade admirable, a fait preuve lors des combats du Zakri le 29 08 1956 d'un courage et d'un sang-froid qui ont fait l'admiration de tous. Très gravement blessé au ventre, encourageait ses hommes à continuer le combat et à montrer à l'adversaire ce que valent les commandos. Le PM fusilier DARASSE avait suivi au centre Siroco le stage du CS et commando en 1949 et le BS N° 14 du 01 10 1953 au 01 04 1954

Siroco le 09 05 1957 PCC le CF GARNIER, commandant le centre Siroco.

QM  TELLIER Gabriel, AMOUROUX Paul, LE CANU Jean - Matelots: NEAUD Claude, MICALLEF Claude, FLEURY Georges, TAVERNIER Christian, PLANSON Gérard, MATKO Paul, DAUBIGNARD François, SYLVESTRE Casimir, ROLINGHER Lionel, NOBILET Jean, LE LANN Georges, BOISSON Jean, QUILGARS Jean-Claude, MARIE Gilbert, PAJOT Gérard, VIDAMENT Paul, GUISE Christian, ANTOINE Pierre, GUILLOUX Michel, LIEGEOIS Robert, BOUVIN Claude, LIEPPE Pierre, LE GUEN Alain, ALESSI Jean-Claude DETROYAT Raymond, ROBIN Eugène, CHAUBIN Claude, LAUNAY Jean-Claude, GAMANT Daniel, BOIT Michel, BLANCHE Alain, FISCHER Jacques, DIDOU Emile, BILLE Jacques, PASTINI Baptiste, TROADEC Jean.  (Remember commandos du stage DARASSE).

- Stage commando du 01 09 1957 au 01 12 1957: GRANDCLERE  - D B F M, tué le 30 10 1956 à Alnabra (Algérie)

GRANDCLERE_Gilbert

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 04 1957 au 01 09 1957 - Cours "GRANDCLERE"-  Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de la valeur militaire avec palme décernée au QM 1  fusilier GRANDCLERE Gilbert Jean Léon, matricule 908 T 50 du 2 ème bataillon de la D B F M  tué en opérations dans le secteur côtier de Nemours, région d'El Anabra, Dpt d'Oran le 30 10 1956. Remplissait provisoirement les fonction de chef de demi-section avec un courage et un entrain exemplaires. Calme, froid, décidé et toujours prêt pour des missions périlleuses. Le 30 10 1956 dans le secteur côtier de Nemours, après une journée de poursuite épuisante en terrains difficiles, a enlevé avec un entrain splendide, ses équipes à l'assaut d'une grotte fortifiée tenue par une bande rebelle. Pénétrant le premier dans le repaire il abat un rebelle et s'empare de son arme, son PM s'enraye alors, mais il saisit le fusil récupéré par le canon et assomme deux autres rebelles dans un corps à corps furieux. Les rafales d'armes automatiques crépitent, les grenades explosent de tous les bords, mais il rallie ses hommes et les lance en avant avec un calme et un sang-froid inaltérables. Ses ordres sont précis, nets et compris par tous. À 16 H 15 il tombe frappé d'une balle en pleine tête alors que la rupture de la résistance adverse était presque consommée. Son courageux sacrifice a permis le plein succès de nos armes. Sa bravoure, son parfait mépris du danger et son abnégation font de lui un des dignes héritiers des plus belles gloires militaires e la France. Le QM 1 GRANDCLERE avait suivi le cours du brevet élémentaire et le stage commando au centre Siroco du 01 06 1950 au 01 02 1951, cours STRASBOURG.

Siroco le 27 04 1957, PCC le CF GARNIER commandant le centre Siroco.


QM BALESTRA Albert, PLONKA Maurice - Matelots : BOUTIER Joseph, BOUVIER Jean-Yves, BRIENT Gérard, BOURGEOIS André, BUENO Jean-Pierre, BOUDJEMIL Jacques, CRÉACH Paul, CUGNET Jacques, LE DELLIOU Paul, CHAMPOUGNY Claude, CAPIOMONT Pierre, DERVIEUX Guy Marcel né le 04 10 1939 ( Cdo Trépel, tué en Algérie le 05 07 1959, djebel Medboua, secteur d'Aflou), ENA Bernard, FAESS Georges, GANDON Michel, LE HENAFF Bertrand, LEPOTTIER Bertrand tué au Cdo Jaubert, LEVAUFRE Michel, LEVAVASSEUR Daniel, MILOT Jean-Claude, MOUILLOT Bernard, NICOLAS Louis, PERRAUD Joël, POLJANEC Antoine, PHILIPPE Pierre, ( Cdo Trépel, tué en Algérie le 05 07 1959, djebel Medboua, secteur d'Aflou), PENDINO Paul, PELÉ Charles, PRIGENT Joseph, PAUL Henry, QUINQUIS Pierre, QUERE Jacques, RAUCH André, ROMEZIN Georges, THOREZ Gérard, TOURAILLE André. (Remember commandos du stage GRANDCLERE).

- Stage commando du 01 11 1957 au 01 04 1958: LOHIER  - Cdo Jaubert, tué le 16 07 1953 à My-Son (Indochine)

LOHIER_ras_

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 06 1957 au 01 11 1957 - Cours "LOHIER" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, médaille militaire, croix de guerre des T O E avec palme décernée au SM fusilier LOHIER Pierre, matricule 3062 L 45 du commando Jaubert, tué en opération le 16 07 1953 à My Son, centre Vietnam. SM fusilier de très grande valeur effectuant sa troisième campagne en Indochine comme chef d'un groupe du commando Jaubert, a toujours montré dans les circonstances difficiles une bravoure exemplaire alliée aux plus belles qualités de chef. Depuis sa dernière citation, a brillamment participé au succès du commando lors de l'assaut de Cong Duong Xa , centre Vietnam, le 08 06 1953 où les rebelles laissèrent 90 tués sur lr terrain. Le 16 07 1953, à My Son après avoir mené son groupe à l'assaut d'une position rebelle tuant 4 vietminhs et s'emparant d'un fusil, a trouvé une mort glorieuse en se portant de nouveau en avant à la tête de ses hommes sous le feu nourri des armes automatiques adverses. Le SM LOHIER avait déjà obtenu 2 citations, une à l'ordre de l'armée de Mer et une autre à l'ordre du corps d'armée. Le SM LOHIER avait suivi le cours de brevet élémentaire et le stage commando en 1948 et le stage CS en 1950 au centre Siroco.

Cap Matifou le 29 06 1957, le CF MERCERON commandant le centre Siroco

QM  ENAULT Denis, SEAKA Jean-Baptiste - Matelots: BARRE Pierre, BLANCHE Jacques, DEGEROMINI Guy, DUCHEMIN Michel, DUCROQ Claude, FERRANDINI Claude, GEROT Jean-Pierre, LE BERRE Pierre, LE BRUN Raymond, LE BRUN Jean-Claude, LE COLLAIRE Jean-Marie, LE LAURAIN Philippe, LE YONDRE Yvon, KER Marcel, KERGOSIEN Léon, MARTIN Christian, MENGES-MILHOMIS Pierre, NORAIT Alain, NOUGUIER Yves, QUEMENER Roger, TILY Romain, VARLET Clotaire. (Remember commandos du stage LOHIER)

- Stage commando du 01 01 1958 au 01 04 1958: VINCENT - ECOFUSIL, tué le 23 07 1957 au djebel Taoudet (Algérie)

VINCENT_Jean

Du cours Darasse ( 01 07 1957 au 01 10 1957), le matelot VINCENT n'a pu terminé son stage, il a été tué le 23 07 1957 à l'engagement du djebel Taoudet

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 08 1957 au 01 01 1958 - Cours " VINCENT" Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, médaille de la valeur militaire avec palme décernée au matelot fusilier VINCENT Jean-Pierre, matricule 5575 T 56 tué en opération le 23 07 1957 sur le djebel Taoudet en attaquant avec le plus grand courage une position fortement défendue. Le matelot fusilier VINCENT avait suivi le cours du brevet élémentaire " DARASSE" et venait d'être au stage commando.

Cap Matifou le 07 09 1957, le CF MERCERON, commandant le centre Siroco.

Matelots : BERTRAM Jacques, BEAUDOUX Christian, BONAFÉ Jean-Marie, BONCI André, CARON Maurice, CHAFFURIN Hubert, tué à la DBFM le 28 08 1958, Nemours, Algérie, CIBOULLE Robert, CASTANIER Yves, CASIMIR Jacques, CATILLON Jean, DAVID Jacky, DUBOIS Christian, DELBOSC Henri, DONNIO Jean, FUSCHS Raymond, FINOT Jacques, JACOB Marcel, JOLY Euphrasie, LE BON Jean ( Cdo de Montfort, tué à l'oued Goursifane, Algérie), LESAULNIER Roland, LE MEUR Yves, LE GRAND Alain, NÉLAUPE Max, PRZETOCKI Alexandre, SEPANSKI Guy, VOLLAT Michel, WEYRICH Hubert, et quatre stagiaires cambodgiens: Q/M BORITH Khieu, S/M CHHEM Tes, CHIM Duck, KIMSOCH Chhim. (Remember commando du stage VINCENT)

- Stage commando du 01 03 1958 au 01 06 1958: HAMONIAUX  - F A N, noyade accidentelle le 06 08 1950 à Gian-Khau (indochine), Mle: 3177 B 44 - M P F -

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du brevet élémentaire, session du 01 10 1957 au 01 03 1958 - Cours "HAMONIAUX" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, médaille militaire, croix de guerre TOE avec palme décernée au QM fusilier HAMONIAUX Roger, matricule 3177 B 44 tué au cours d'une mission le 06 08 1950 à Gian-Khan, Tonkin. QM fusilier volontaire pour toutes les missions dangereuses, a su montrer dans les plongées de combat les qualités les plus rares de calme et d'enthousiasme. Vivant exemple de courage et d'abnégation. A trouvé la mort au cours d'une de ces missions le 06 08 1950 à Gion-Khan, Tonkin. Le QM fusilier HAMONIAUX avait suivi le cours de BE et les stage commando au centre Siroco en 1945.

Cap Matifou le 26 10 1957, le CF MERCERON, commandant le centre Siroco.

Matelots : AUGUSTINE Bernard BERLUREAU Christian, BESANCENEZ Georges, BRISSAUD-DESMAILLET Gérard, COUSSI Roger, CRUPEAUX Maxime, COQUART Claude, DRAPIER Bernard, GIRARD Stéphane, GOTORBE Bernard, GOURDON Philippe, HESS Serge, JUTHY Christian, LAE Marcel, LE GOVIC Roger, MARTINEZ Christian, MAGNIER Louis, NICAISE Jean, PICARD Yvon, QUINTIN Noël, RICHARD Hubert, RUIZ Joseph, RIGENBACH André, tué le 28 02 1959 par une mine à la frontière marocaine, SCHMITT Raymond. ( Remember commandos du stage HAMONIAUX).

- Stage commando du 01 05 1958 au 01 08 1958: BLANC  - (Mention de 5 BE en provenance du C A M, 1 Maître fusilier en provenance de Siroco ( déjà instructeur à l'école des fusiliers-marins, placé en subsistance au stage Cdo)- Admis au stage Cdo = 20: (1Maître, LE LEUCH André, Mle 402 L 46, 16 du BE et 3 du C A M, certifiés = 17: 1 Maître, 13 BE matelots et les 3 matelots du C A M.

Q/M  BLANC Pierre Emile Lucien, né le 14 01 1935, stage commando "Lamboley" du 01 01 1956 au 01 04 1956 à Siroco (Algérie).Commando de Penfentenyo, tué le 17 04 19-57, oued Bou- kiou, Algérie. Inhumé à Le Monastère, commune de Rodez.

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE, session du 01 12 1957 au 01 05 1958 - Cours "BLANC" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume croix de la valeur militaire avec palme décernée au QM 2 fusilier: BLANC Pierre, matricule 3895 T 55 du commando De Penfentenyo, tué en opération le 17 04 1957 dans la région de l'oued Bou Kiou, Nord-Est de Nédroma. QM fusilier d'élite, dynamique et courageux, volontaire pour toutes les missions, s'est toujours fait remarquer par sa valeur militaire lors de nombreuses opérations de maintien de l'ordre dans le Constantinois, l'Algérois et l'Oranais ainsi que pendant l'opération de l'Egypte. Est tombé glorieusement lors du violent engagement entre le commando et une bande rebelle fortement armée le 17 04 1957 dans la région de l'oued Bou Kiou alors qu'il se portait à l'assaut d'un adversaire fortement retranché. Le QM fusilier BLANC avait suivi le cours du BE et le stage commando LAMBOLEY au centre Siroco en 1955-56.

Le CF MERCERON, commandant le centre Siroco.

Matelots: LE LEUCH André, AFANASSIEF Théodore, CALVARIN Marcel né le 22 04 1940 ( Cdo de Montfort, tué en Algérie le 24 05 1960 ), CHEPPY Claude, COLLIOT Christian, DUCLAUX Alain, GAUTHIER Bernard, GUESNEAU Gérard, GILLET Edgard, LONGECHAMP Robert,  MORAND Jean Félix né le 31 10 1939 ( Cdo Trépel, tué au djebel M'Zi le 22 09 1959, Algérie), MORICE Jean, ODET Jean-Claude, PÉRON Albert PICHOT Roger, SERRA Jean, SPARAPAN Bernard Marie Auguste, 23 ème Cie de la DBFM, tué le 19 06 1959 djebel Aïssa. (Remember commandos du stage Blanc).

- Stage commando du 01 07 1958 au 01 10 1958: PASCALIDIS - Cdo De Montfort, tue le 18 12 1947, rach Balanc (Indochine)

Pascalidis

L'E/V Pascalidis qui vient des rangs de la résistance porte fièrement le drapeau du REBFM

Pascalidis Claude - E/V à bord du contre torpilleur Verdun qui se saborde à Toulon en 1942 - Sert à l'école des Mousses, est renvoyé en 1944 : incompatibilité d'humeur avec Vichy - Chef FFI section de Mousson - R B F M - Indochine, pacha du Cdo de Montfort, tué le 01 12 1947 sur le rach Ba Lang.

Bel hommage d'un fusco: "jusqu'ici, je n'avais connu de héros que par ce que j'en avais appris à l'école. Mais aujourd'hui je puis dire que j'en ai connu un, exactement comme dans les livres."

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE, session du 01 02 1958 au 01 07 1958 - Cours  "PASCALIDIS" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de guerre des TOE avec palme décernée au LV PASCALIDIS ( C J S M ) décédé à la suite de ses blessures sur le Rach Ba Lang ( Indochine). Officier d'élite ayant pris part à la campagne de France au R B F M puis à la campagne d' Indochine à la tête du commando De Montfort. Déjà 4 fois cité, il a déployé au cours de sa carrière toutes les qualités qui font une grande et belle figure de chef. A la suite d'une opération de nuit sur le Rach Ba Lang le 18 12 1947, a été gravement blessé au moment où il obligeait l'adversaire à s'enfuir. Est décédé de la suite de ses blessures.

PCC le CF MERCERON, commandant le centre Siroco.

QM : MESSAGER Hubert, RIVES  Roger Arnaud né le 20 09 1936 ( Cdo de Montfort, tué en Algérie le 16 08 1959) - Matelots : BILLIET Christian, BURLOT André, FANTOU Claude, FOUEILLASSA Yves , JAYET Jean-Pierre, LECULIER André, LE GUERROUE Joseph, LIPIARSKI Jean, LOUVEAU Serge, LE MARCHAND Pierre, LUTON Jacky ( Cdo de Penfentenyo, tué en Algérie), NENNO Louis, NENERT Raymond, NEZET Paul, ORVOEN Joseph, PIERRES Yves, PELLETIER Rémy, ROUME Roger, SZYMYSNIK Daniel( Cdo de Montfort, tué en Algérie), TOUBHANS Claude, TOUQUET Henri, VALEAUX Roland, VRIGNAUD Michel. (Remember commandos su stage PASCALIDIS)

- Stage commando du 01 09 1958 au 01 12 1958: MOUTTET - Bataillon F M en 1870, estafette en ballon au siège de Paris - Mle 1860 Rochefort

MOUTET Abel

 

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours de BE, session du 01 04 1958 qu 01 09 1958 - cours "MOUTTET" Abel Henri - Matelot fusilier en 1870, en service dans un bataillon de fusiliers marins participant à la défense de Paris contre les assiégeants prussiens qui : chargé après un court entrainement de piloter un ballon libre, quitta Paris par ce moyen le 27 12 1870 pour porter les dépêches au gouvernement réfugié à Bordeaux. Réussit pleinement dans sa mission. Accomplit ensuite le remarquable exploit de revenir à Paris à pied à travers les lignes ennemies, en rapportant les dépêches du gouvernement aux assiégés.

Cap Matifou le 16 04 1958, le CF MERCERON, commandant le centre Siroco.

QM LE GALLIOT Fernand- Matelots: BAKALARA Norbert, BRAULT Henri, COTE Jacques, ESLANDER Yves, GILLON Marcel, GUILBAUD Yves, GURTNER François, MARTINEZ Françis, MOUSSET Guy, PETIT Olda, PIERRE Guy, QUEDEVILLE Bernard, TREMBLAY Bernard.

- Stage commando du 01 11 1958 au 01 02 1959:LE RIDANT  Cdo Trépel, tué le 03 01 1958 à Honaïne (Algérie)

 

LE RIDANT Charles Louis ( Bernard)

Matelot LE RIDANT Bernard (STAC MILIN)  tué au Cdo Trépel, Algérie

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE, session du 01 09 1958 au 01 11 1958 - Cours "LE RIDANT" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de la valeur militaire avec palme décernée au QM 2 fusilier LE RIDANT Charles louis, matricule 7205 T 55, tué en opération le 03 01 1958 dans la région d'Honaïne ( Algérie). QM fusilier remarquable par son allant et par son courage. Le 03 01 1958, dans la région d'Honaïne ( Algérie) a été mortellement atteint par l'explosion d'une mine rebelle. A accepté la perspective d'une mort inévitable avec un calme et une simplicité qui ont fait l'admiration de ses camarades de combat. Déjà blessé le 23 07 1957 en portant secours à d'autres blessés, restera pour les fusiliers-commandos l'exemple du courage et de l'abnégation poussés jusqu'à l'ultime sacrifice. Déjà cité à l'ordre de la division. Le QM fusilier LE RIDANT avait suivi le cours du BE PILLARD du 01 04 1956 au 01 09 1956 et le stage commando du 01 05 au 01 08 1957 au centre Siroco

Cap Matifou le 28 06 1958, le CF MERCERON, commandant le centre Siroco.

Matelots: BOUSSANGE Jean Paul René Louis né le 26 05 1939 ( Cdo Trépel tué au djebel M'Zi, Algérie le 07 05 1960), CLÉMENCEAU Michel, COLIN Jean-Claude, DENOEU Jean, HOFFMANN Bernard, JEANDAINE Alain, JOFFRE Jean-Pierre, KRELIL Chali, L'HERME Christian, MAUGUEN René, ORHAND Alain, PETIT-JACQUES Pierre, ROURE Léandre, SIKORSKI Jean, SPÉRANDIO Georges Charles Louis né le 19 09 1940 ( Cdo Jaubert, tué dans le djebel M'Zi le 07 05 1960) SENE Jean. (Remember commandos du stage LE RIDANT).

- Stage commando du 01 01 1959 au 01 04 1959: BEYER  - Cdo François, tué le 23 04 1949 à An-Thoï (Indochine)

BEYER Marcel

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours de DE, session du 01 08 1958 au 31 12 1958 - Cours "BEYER"- Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de guerre des TOE avec palme décernée au matelot fusilier BEYER Marcel, matricule 1113 R 45, tué en opération le 23 04 1949 dans la région d'An Thoi ( Cochinchine). Jeune matelot intrépide et courageux. Le 23 04 1949 dans la région d'An Thoi, pris avec son groupe sous un feu violent d'armes automatiques, a opposé une résistance farouche à un ennemi supérieur en nombre. A trouvé une mort glorieuse au cours du combat après avoir lutté jusqu'à l'épuisement total des ses munitions. Le matelot fusilier BEYER avait suivi le cours du BE et le stage commando au centre Siroco du 01 03 1946 au 01 02 1947

Cap Matifou le 30 08 1958, le CF ORTOLAN, commandant le centre Siroco.


Matelots: BOSCHERO Martial, MATHIEU Daniel, MARJAULT Jean-Claude, SUREL Guy, HOCQUARD Gabriel, GOYRAN Michel, VOISIN Didier, BISONE Jacques, GABRIEL André. (Remember commandos du stage BEYER)

- Stage commando du 01 03 1959 au 01 06 1959: FAVÉ  - Cdo Jaubert, tué le 30 08 1957 au djebel Tadjéra (Algérie)

FAVE_Andr_

FAVE André Jean-Marie, né le 23 08 1934, stage Marin ( du 01 06 1956 au 01 06 1956) Siroco, Algérie. Commando Jaubert, tué le 30 08 1957 en embuscade près du poste Requin ( Algérie) par un obus de mortier de 81 tiré du poste Requin.

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE, session du 01 10 1958 au 01 03 1959, Cours "FAVÉ" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de la valeur militaire avec palme décernée qu QM 2 fusilier FAVÉ André Jean-Marie, matricule 5537 T52, mortellement blessé le 29 08 1957 dans la région du Tadjéra ( Algérie). Excellent QM fusilier commando ayant un sens élevé du devoir, a participé à toutes les opérations du commando Jaubert depuis le 01 06 1956. Débordant d'activité, il s'est signalé dans tous les engagements par son calme et son courage  et dans la vie courante par ses qualités militaires. Au cours d'un engagement de nuit le 29 08 1957 dans la région du Tadjéra, mortellement blessé, conservant son sang-froid, il s'inquiétait du sort d'un de ses camarades blessé. Le QM fusilier FAVÉ avait suivi le cours du BE et le stage commando MARIN au centre Siroco du 01 10  au 01 06 1956.

Cap Matifou le 25 10 1958, le CF ORTOLAN, commandant le centre Siroco.

SM BAKANYI Louis - QM  QUENNEDEY Guy - Matelots : SALLEI François, MARTIN Jean, BOUTIER Henri, RIO Joseph, PARISIS Daniel, BERTHOMIER Georges, THOMAS Bernard, MARCHYLLIE Jean, HERBERT Philippe, SOUETRE Jean, BERVAS Jacques Germain Jean né le 26 01 1941 ( Cdo Trépel, tué en Algérie le 03 03 1961), NOUAUD Philippe, LE MENEZ Noël, GLOUX Jean, COAT Jean, CLAVEYROLLES André, PERES Vincent, LIDY Robert, LAMOUREUX Bernard. (Remember commandos du stage FAVE).

- Stage commando du 01 05 1959 au 01 08 1959:  CABOT  - ECOFUSIL, tué le 23 07 1957 au djebel Taoudet (Algérie)

E O R CABOT Pierre Lucien Auguste, né le 15 07 1933, tué le 23 07 1957 , opération du djebel Taoudet Algérie, à une quinzaine de kilomètres du barrage du Hamiz. Trois compagnies de fusiliers marins et le commando école de Siroco participent à cette opération, l' EOR Cabot, les matelots Vincent et Fournier ( élèves Cdos) sont tués, l'OE2 Nozières et le QM Bruant sont  blessés mortellement. 12 rebelles ont été mis hors de combat.

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE, session du 01 12 1958 au 01 05 1959 - Cours "CABOT" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de la valeur militaire avec palme décernée à l'élève aspirant de réserve"branche commando": CABOT Pierre Lucien Auguste, matricule 40023 T 57 tué en opération dans le djebel Taoudet (Algérie) le 23 07 1957. Jeune EOR élève commando possédant toutes les qualités du fusilier-marin français. A trouvé une mort glorieuse le 23 07 1957 au cours d'un engagement contre les rebelles sur le djebel Taoudet en tentant avec le plus magnifique mépris du danger de ramener dans la zone battue par le feu adverse des camarades blessés. L'EOR élève commando CABOT Pierre avait suivi le cours au centre Siroco du 01 05 au 23 07 1957.
Cap Matifou le 03 01 1959, le CF ORTOLAN commandant le centre Siroco.

QM DELORAINE Guy - Matelots: CURE Louis, SADOUX Yves, BAUER Pierre, MAHOUIN Joseph, HUON Joseph, SIRON Jean-Paul, GRANDMOUGIN François, TALARMAIN Yves, BUNEL Albert. (Remember commandos du stage CABOT).

- Stage commando du 01 07 1959 au 01 10 1959: CHAFFURIN  - D B F M, tué le 28 08 1958, Nemours (Algérie)

CHAFFURIN Hubert

CHAFFURIN Hubert dit la Chute, stage Vincent (du 01 07 59 au 01 10 1959 Siroco, Algérie) tué à la DBFM Algérie.

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE, session du 01 02 1959 au 01 07 1959- Cours "CHAFFURIN" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de la valeur militaire avec palme décernée au matelot fusilier CHAFFURIN Hubert Simon Etienne, matricule 4669 T 57, décédé des suites de ses blessures après avoir été blessé le 28 07 1958 en assurant l'escorte d'un convoi dans la région de Nemours. Jeune matelot calme et réfléchi, arrivé depuis un mois à la D B F M, s'était déjà fait remarquer par ses belles qualités de courage tranquille. Chef d'une pièce de FM, a participé à toutes les opérations effectuées par sa compagnie depuis son arrivée à la D B F M au cours desquelles il fit toujours preuve de calme et de sang-froid. Le 28 07 1958, assurant l'escorte d'un convoi de ravitaillement à bord d'un GMC, a sauté sur une mine avec son véhicule et est décédé des suites de ses blessures. Le matelot fusilier CHAFFURIN Hubert avait suivi le cours du BE et le stage commando (VINCENT) au centre Siroco du 01 08 1957 au 01 04 1958.

Cap Matifou le 28 02 1959, le CF ORTOLAN commandant le centre Siroco.

Matelots : AUDIBERT Guy, BUANNIC Jean, HUMBERT Paul, LE ROUX Philippe, PELLIER Louis, BEAUDOIN Daniel, ROEHRIG Yves, BONNAMITCH André, GINI Jean-Paul, LANDREAU Gérard,  PASCO Pierre, RAOUL Henri, BELLOUMEAU Roland, CRAPET Jean, KOERBER Gilbert, PAILLAT Serge, POIRIER Jean, CANTARA Antoine, JÉGOU Paul, MELOT Bernard, PETIT Jacques, ENJALRAN Louis, FRAVAL Gildas, LE QUELLEC Roger, L'HARIDON Martial, ORENGO Paul, PLATEAU Jean-Pierre, SCHOEN Jean. (Remember commandos du stage CHAFFURIN).

- Stage commando du 01 09 1959 au 01 12 1959: GRANDJEAN  - ECOFUSIL, tué le 28 01 1959 à Sakamody (Algérie)

GRANDJEAN_Roger

Opération du 28 01 1959 ( forêt de Si Amroune près de Sakamody) à laquelle participe le bataillon de la compagnie école du centre Siroco, le commando-école et 3 compagnies du C I R. Le QM CS Grandjean est blessé mortellement.

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE, session du 01 04  au 01 09 1959 - Cours "GRANDJEAN" -  Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, croix de la valeur militaire avec palme, et concession de la médaille militaire décernées au QM fusilier: GRANDJEAN Roger, matricule 4935 T 55 mortellement blessé au cours d'une opération dans la région de SAKAMODY (Algérie) le 28 01 1959. Gradé fusilier commando de grande valeur ayant participé aux opérations du Moyen-Orient en 1956 et celles du maintien de l'ordre dans les commandos à la D B F M depuis deux ans. Au cours d'une opération dans la région de Sakamody, dans l'après-midi du 28 01 1959 a attaqué avec un total mépris du danger un groupe rebelle embusqué et fortement armé. A été mortellement blessé en donnant l'assaut à l'ennemi. A donné aux élèves fusiliers engagés dans l'action l'exemple magnifique du courage tranquille et l'esprit offensif. Aété déjà deux fois cité. Le QM fusilier GRANDJEAN avait suivi le cours du BE et le stage commando au centre Siroco, ainsi qu'une partie du cours des gradés du CS.

Cap Matifou le 02 05 1959, le CF ORTOLAN commandant le centre Siroco.

Matelots : LEMAITRE François, FABRE Robert, POSTEC Yves, SZYMONIK Stanislas, ROBERT Christian, RIVOALLON Guy, CRÉMADES Alfred, DENIS Yves, MADEJESKI Jean-Claude, DOYHENART Jean-Michel, EDET Claude, KERDUAL Louis, HAAZEN Bernard, MUNCH Jean-Pierre, LEROY René, CHARLES Emmanuel, MERLE Christian, RÉMOND Jean-Pierre, PRISER Paul, MARGAGE Gérard, NODON Daniel, DEROY Alain, BUREL Serge, REUTIN Michel, GÉRIN Claude, MODE Gérard, BARTOLI David. (Remember commandos du stage GRANDJEAN)

- Stage commando du 01 11 1959 au 01 02 1960: JAUFFRET - D B F M, tué le 01 09 1958, Nemours (algérie)

JAUFFRET_Michel

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE, session du 01 06 1959 au 01 11 1959 - Cours "JAUFFRET" - Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume, concession de la médaille militaire à titre posthume avec attribution de la croix de la valeur militaire avec palme décernée au matelot fusilier: JAUFFRET Michel, matricule 5806 T 56 tué au cours d'une patrouille dans la région de Nemours dans la nuit du 31 08 1958. Jeune matelot fusilier volontaire et courageux, voltigeur à la section de protection du QG de la D B F M. A toujours été par son entrain et ses qualités de combattant un exemple pour ses camarades et un précieux auxiliaire pour ses chefs. Déjà cité pour sa belle conduite au feu, s'est à nouveau distingué le 28 08 1958 lors de l'opération de l'oued Saftar où 21 rebelles furent hors de combat. A trouvé la mort au cours d'une patrouille dans la nuit du 31 08 1958 alors que son équipe effectuait une reconnaissance dans les environs de Nemours. A déjà été cité une fois. Le matalot fusilier JAUFFRET avait suivi le BE et le stage amphibie "DARASSE" au centre Siroco du 01 02 1957 au 01 10 1957.

Cap Matifou le 01 07 1959, le CF ORTOLAN commandant le centre Siroco.

Matelots : POUGIS Jean-Claude, BOITEL Gérard, PERISSIN Marius Jean né le 06 06 1940 ( Cdo de Montfort, tué en Algérie le 26 04 1961), DEBUIRE Raymond, FOURNIER Noël, MARLIER Bernard, VERMESSE Philippe, FERNANDEZ René, PRIEM Daniel, FRANCOIS Bernard, FRONSACQ Jacques, LECHEVALIER Philippe, PENNES Gérard, PANARIELLO Yves, BASTIDE Jean-Pierre, CHARBONNIER Michel, NAVEAU Louis, AIACH Rémy, ROLLAND Michel , POIROT Lucien CAZEAU Yves, TARFAYA Ladhar Maurice né le 30 04 1941( Cdo Trépel, tué en Algérie le 03 03 1961), EGRON Jean. (Remember commandos du stage JAUFFRET).