- Stage commando du 01 01 1960 au 01 04 1960: PERON  - D B F M, tué le 15 06 1958, Nemours (Algérie)

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE, session du 01 08 1959 au 01 01 1960- Cours PERON - Citation à l'ordre de l'armée de mer ( à titre posthume), croix de la valeur militaire avec palme décernée au S/M de 1ère classe fusilier PERON Raymond, Mle 10156 B 45, tué au cours d'une opération dans la région de Tarnana le 15 06 1958. Second-maître fusilier du cadre de maistrance, magnifique entraîneur d'hommes et combattant hors de pair. Adjoint de section à la 21 ème compagnie de la D B F M, a forcé l'admiration de ses chefs par son courage, sa compétence et la pratique constante des plus hautes verts militaires. Le 15 06 1958, dans la région de Tarnana, est tombé glorieusement à la tête de son groupe en traquant un élément rebelle embusqué dans un oued. Le S/M PERON avait suivi le cours du BE et le stage commando au centre Siroco du 01 03 1946 au 31 01 1947, ainsi que le cours de C S du 01 10 1950 au 01 03 1951.

Cap Matifou le 05 09 1959,  le C/F Ortolan commandant le centre Siroco.

Matelots: VACHER Jacques, LE MARCHAND Jacques, DANES Jean-Noël, DENEUVILLE Henri, MARTIN Gérard, LUC Gérard, LEPELLETIER Gérard, LEVROT André, GUILLIEN Claude, GIRONIE Serge, ARNAUD Nigel, FOURNIER Jacques, FRANCO Marcel, TRICHET Michel, GUINVARC'H Jacques, ALLAIRE José, CHARDIN Claude, NOLF Marius, HERVE Joseph, VEDRENNE Claude, ROUBERT Jean, LEROUX Noël, LOMBARDO Jean-Pierre, LE TORREC Yvon, GLEYOT Jean-Pierre, CAMELIO François, GUERIN Christian, RIVOALLAN René, YVARS Paul, GILLET Georges, LE LEU Guy, ALLANIC Georges MONTEZE Bernard, CHARLES Francis, PERRIER Jean-Noël. (Remember commandos du stage PERON).

- Stage commando du 01 03 1960 au 01 06 1960: PRUVOST  - D B F M, tué le 24 01 1959, Nemours (Algérie)

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE , session du 01 10 1959 au 01 03 1960. Cours PRUVOST- Citation à l'ordre de l'armée de mer ( à titre posthume), concession de la médaille militaire avec attribution de la croix de la valeur militaire avec palme décernée au Q/M fusilier du cadre spécial, PRUVOST Gilbert, Mle 5219 T 52, tué dans une embuscade de nuit dans la région de Tifférès le 24 01 1959. Q/M fusilier C S , chef de demi-section, type de l'entraîneur d'hommes, aimé de tous, retardant au maximum le déclenchement du feu pour assurer le succès de l'affaire, a trouvé une mort glorieuse à la tête de ses hommes dans la région de Tifférès lors d'une embuscade de nuit, au cours de laquelle un sergent-chef rebelle a été abattu, un fusil et des documents récupérés. Le Q/M fusilier C S PRUVOST avait suivi au centre Siroco le cours de C S N° 48 du 01 10 1957 au 01 03 1958.

Cap Matifou, le 31 10 1959, le C/F Ortolan commandant le centre Siroco.

QM : MIGUEL André, SAUBAN Joseph, GAUTHIER Adrien - Matelots: BREVET Henri, BRISSET René, CAZAUBON Roland, CENDRE Claude, CAILLAUX Pierre, DANCOINE Daniel, DOLLO Robert, GAUVILLE Dominique, LAMOUREUX Georges, LE GUILLOUX Jean, LE LAY André, LENOURY Gérard, LE RHUN Jean-Pierre, MAI Benjamin, MARROT Gilbert, PIAT Jacques, PIERRE Georges, RAISON Jean-Luc, ROLAND Georges ( Cdo de Penfentenyo tué à l'Oued Mélal, Algérie), ROBERT Jean, SILLY Guy, THÉODEC Raymond, ANDRÉ René, BORDIER Gérard, BRAINVILLE Bernard, DUMAS Alain, DUFOUR Daniel, LOPEZ Martial, MESBAUER André, GAUDE Hervé, CLUZEAU Jean-Claude, SCHEIBEL Norbert, GRASSET Norbert, BRAULT Claude, HOUZIAUX Serge, ROUX André Disparu à la DBFM), VIELLEDENT Louis, GOUPIL Marcel, MARTINEZ Richard. (Remember commandos du stage PRUVOST).

- Stage commando du 01 05 1960 au 01 08 1960: BIZIEN  - D B F M, tué le 29 08 1958, oued Saftar (Algérie)

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours de BE, session du 01 12 1959 au 01 05 1960. Cours BIZIEN, citation à l'ordre de l'armée de mer ( à titre posthume), concession de la médaille militaire avec attribution de la croix de la valeur militaire avec palme décernée au Q/M fusilier BIZIEN Joseph, Mle: 2339 T 54, à trouvé la mort lors des opérations des 28 et 29 08 1959 dans la région de l'oued Saftar ( département de Tlemcen). Q/M fougueux et dynamique, a rempli pendant 15 mois à la DBFM les fonctions de chef de pièce et de chef d'équipe avec une grande compétence, se faisant remarquer par son expérience, son sens tactique et son courage à toute épreuve. S'est particulièrement distingué le 07 03 1958 à Ouled Hamou au cours d'une patrouille de nuit sous le feu, puis à nouveau le 12 04 1958 où il manoeuvra rapidement et habilement son équipe et intercepta deux fuyards. A trouvé la mort lors des opérations des 28 et 29 08 1958 qui permirent d'abattre 21 rebelles dans l'oued Saftar. Le Q/M fusilier BIZIEN avait suivi au centre Siroco le cours de BE et le stage amphibie ( HERMELIN) du 01 10 1954 au 01 06 1955.

Cap Matifou le 09 01 1960, le C/ Ortolan commandant le centre Siroco.

SM HASSELWANDER Jean  - Matelots : KUSEK Pierre, DUBOURG Marc, BROUSTE Armand, REICHART Jacques, VIDAL Jean-Paul, COSTE Gaston, SÉNÉCHAL Gilbert Marcel Edmond  né le 19 01 1941( Cdo Jaubert, tué en Algérie le 26 10 1960), RABAT Henri, PAUL Gilbert, LE VOT Jean, MARKOVCIC Jean, LE MAGUERESSE Lucien, FOUQUET Roger, THIBAULT Jean-Jacques, ULSAMER François,  MALDINEY Jacques, JOUFFREY Alain, MARQUET Pierre, SARNIGUET André, BRUN Bernard, RIZOUL Yvan, GROLLEAU Jean-Pierre, CHARLOT Raymond, LE GUEN Jacques, COCHET Daniel, BRETON André, MALBERT Paul, MALATESTE Charles, LE GAL Jean-Louis, BOSA Roger, PLATEAU Christian, DEFFERRARD Georges, MONNET Roger ( Cdo Jaubert, tué en Algérie), COSTELLA Jean, ACCOSSANO Cyrille. (Remember commandos du stage BIZIEN).

- Stage commando du 01 07 1960 au 01 10 1960: CARNOT  - D B F M, tué le 23 03 1959 à Tlemcen (Algérie)

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours de BE, session du 01 02 1960 au 01 07 1960. Cours CARNOT, citation à l'ordre de l'armée de mer ( à titre posthume), croix de la valeur militaire avec palme au Q/M 2 fusilier CARNOT Alain Jean-François, Mle 1048 T 56 tué en opération le 23 03 1959 dans la région de Tlemcen( Algérie). Jeune Q/M fusilier déjà cité, embarque à la DBFM, 16 ème compagnie du 1 er bataillon. S'est fait remarquer dès son arrivée par ses magnifiques qualités de courage, de sang froid et d'allant. Voltigeur d'élite, toujours volontaire pour les missions dangereuses, avait su acquérir d'emblée la confiance de ses chefs et l'estime de ses camarades. Le 23 03 1959, au cours de l'accrochage de sa section, dans un terrain particulièrement difficile et touffu, a trouvé une mort glorieuse en se portant à la tête de son groupe, à l'assaut d'un adversaire très supérieur en nombre et solidement retranché. Le Q/M fusilier CARNOT avait suivi au centre Siroco le cours de BE et le stage commando Kryshine du 01 10 1956 au 01 06 1957: ( Contrairement à ce qui est indiqué, CARNOT n'a pas pas effectué le stage commando).

Cap Matifou, le 12 03 1960, le C/F Ortolan commandant le centre Siroco.

QM: VASSEUR Gérard, GIMENEZ Edouard - Matelots : CARLES Jean-Claude, KOEHLER Raymond, MANCHON Bernard, BROUTIN Maurice ANCEL Alain, GREFFIN Maurice, LEFFONDRE Jean-Claude, CHEVAL Louis, DONDELINGER Jean-Pierre, LEGIEC Jean, SALLAT Jean-Paul, QUERAN Daniel, STACCHETTI Werner, CHRISTOPHE Alain, LASSEE Pierre, ROBINOT Claude, TEYSSIER Jaki, CECCON Patrice, BELLOT Norbert, RAYBAUD Louis, ANGEVIN Guy, TREBAOL Yves, LEMARCHAND Philippe, LOVICONI Christian, BRETON Joseph, DUPONT Francis, COUTURE Lucien, CARTELET Daniel, MESNIL Jackie, CULERIER Jean-Claude, LECOUTRE Emile. (Remember commandos du stage CARNOT).

- Stage commando du 01 09 1960 au 01 12 1960: FERRE  - Cdo De Montfort, tué le 16 08 1959 à Aïn-Sefra (Algérie)

ferre

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours de BE, session du 01 04  au 01 09 1960, cours FERRE. Citation à l'ordre de l'armée de mer ( à titre posthume), croix de la valeur militaire avec palme décernée au QM 1 fusilier FERRE Robert, Mle: 3072 T 51, mortellement blessé le 16 08 1959 dans le djebel Bou Lerhfad, secteur d'Aïn Sefra. Jeune Q/M fusilier chef d'équipe de voltigeurs, d'un courage et d'un allant exceptionnels, médaillé militaire, cinq fois cité pour sa conduite au combat. Le 16 08 1959, au cours d'un violent acrochage avec une bande de H L L retranchés dans le djebel Bou Lerhfad ( secteur d'Aïn Sefra) a été mortellement blessé alors qu'il partait à l'assaut des positions rebelles à la tête de son équipe. Le Q/M FERRE avait suivi au centre Siroco le cours de BE et le stage commando ( MyTho) du 01 04 1951 au 01 12 1951 et le stage de CS 45 du 01 01  au 01 06 1957.

Cap Matifou le 07 05 1960, le C/F Hinden commandant le centre Siroco.

SM  LE SAINT René - Matelots : CORBEL Michel, DIEUDONNÉ Pierre, ROBELIN Jean-Claude né le 12 07 1941( Cdo Jaubert, tué en Algérie le 14 04 1962), KOHLER Pierre, BOURSIAC Christian, LEMONNIER Gilles, CARAZZAI Marcel, SAUNIER Paul, GUIBAUD Jean-Claude, KERSTEMONT Lionel, JEHL Pierre, JÉGOU Yvon, GAYRAUD Jean-Pierre, VANHELEPUTTE Charles, BULÉON Jean, MORNET Gérard, KERROS Robert, PETIT Jean, GREMERET Jean-Claude, AUBERT Aimé, LÉGER Daniel, LE CHARLES Jacques, BILORE Alain, BERTRAND Jacques, COUSIN Guy, LEFÈVRE Guy, KLEIN Charles, PLUMER Bernard, GRIMOUX Alain, LABAYE Christian, FISCHER Henri, HERRARD Marc, KERISIT Pierre, DASSONVILLE Gilbert, DUREAU Pierre, BRUNET-MANQUAT Gilbert, CHALTON Yves, BERNARD Christian, DESLANDES Claude, GALLOIS Jean-Marc, MOREL Jean-Pierre, ROCHETEAU Guy, MAURICE Jean. (Remember commandos du stage FERRE).

- Stage commando du 01 10 1960 au 01 01 1961: VALLEE  - ECOFUSIL, tué le 03 06 1960, Cap Matitou (Algérie)

VALLE_E_Pierre

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours de BE, session du 01 06 au 01 11 1960. Cours VALLÉE, citation à l'ordre de l'armée de mer ( à titre posthume), concession de la médaille militaire avec attribution de la croix de la valeur militaire avec palme décernée au Maître fusilier VALLÉE Pierre, Mle 75 T 47, mortellement blessé le 03 06 1960 dans le djebel Guerguour ( quartier de Fondouk). Maître fusilier de très grande valeur, instructeur et entraîneur d'hommes remarquable a été mortellement blessé à la tête de sa section alors qu'il tentait de réduire un groupe rebelle fortement armé dans le djebel Guerguour ( Quartier de Fondouk) le 03 06 1960; Déjà deux fois cité. Le Maître fusilier VALLÉE instructeur au centre d'instruction des relèves avait déjà suivi au centre Siroco, le BE, le CS ainsi que le BS.

Cap Matifou, le 09 07 1960, le C/F Hinden commandant le centre Siroco.

QM :  LE RIGOLEUR Michel, REYNAUD Jean-Louis - Matelots : SOCHA Léon, DIOT Henri, FUSS Nicolas, CADORET Daniel, GAROCHE Jean-Paul, FORTIN Daniel,  BATOT Daniel, BLIN Jacques, LAURENT Gérard, PENNES Jean-Claude, LASQUELLEC Jacques, SOWA Adolphe, GALLOU Jacques, MARTINON Serge, GILLES Daniel, LARCHER Claude, FÉTU Martial, GROUX Patrick, LEROUX Jean-Louis, DROUINEAU Jean, BEAUCHAMP Serge.

- Stage commando du 01 12 1960 au 01 03 1961: MUNK  - D B F M, tué le 27 10 1959, poste de Tizza (Algérie)

MUNK_Carlos

               MUNK Carlos

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours de BE, session du 01 08 au 31 12 1960- Cours MUNK . Citation à l'ordre de l'armée de mer ( à titre posthume) avec attribution de la croix de la valeur militaire avec palme décernée au S/M 1 fusilier MUNK Carlos, Mle: 1793 T 42, tué par l'explosion d'une mine le 27 10 1959 à la frontière Franco-Marocaine. S/M fusilier affecté à la 55 ème compagnie de la DBFM, poste de Tizza, chef de groupe remarquable d'énergie et d'enthousiasme, a été tué par l'explosion d'une mine le 27 10 1959 à la frontière Franco-Marocaine, alors qu'il commandait une patrouille dans une zone particulièrement dangereuse. Gradé d'élite a toujours fait preuve dans les situations difficiles d'un courage et d'un sang froid à toute épreuve. Médaille militaire par décret du 11 04 1959 à compter du 08 05 1959. Le S/M Munk avait suivi au centre Siroco le cours de BE en 1944 - 1945 et le cours CS 29 en 1953.

Le C/F Hinden commandant le centre Siroco.

QM : LE FORT Michel, PREAUDAT Christian, MIOSSEC Jean-Claude- Matelots: BALDO Daniel, HOREL Jacques, CHARUAU Hilaire, RECHER Yvon tué le 14 04 1962, Cdo Jaubert, djebel Rokene secteur de Géryville zone Sud Oranais, COUDRAY René, HERVÉ Jacques, BERNARDON Daniel, CHENU Louis, VAUZELLE André, SCHEERS Henri, REDON jean-François, HENDERYCKSEN Goel, LOAEC Henri, LEJEUNE Jean-Paul, LAMBERT Daniel, REYNES Jean, AUBIN Gilles, MISÈRE François, BELLAN Maurice, CIANFARINI Philippe, FAVRE James, MASSE Bernard, ROSSIGNOL Jean, NAHABEDIAN Alain, SOUFFRON Michel, LECART Jean. (Remember commandos du stage MUNK).

- Stage commando du  01 02 1961 au 01 05 1961: SOCHARD  - Cdo De Montfort, tué le 12 08 1960, Aïn-Sefra (Algérie)

SOCHARD

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours du BE  session du 01 10 1960 au 01 03 1961, cours SOCHARD- Citation à l'ordre de l'armée de mer ( à titre posthume) avec concession de la médaille militaire et attribution de la croix de la valeur militaire avec palme décernée au Maître fusilier SOCHARD Yves Alain, né le 31 07 1933, Mle : 10458 T 51, tué dans le djebel Béni Smir ( secteur d'Aïn Sefra) le 12 08 1960 au commando De Montfort. Maître fusilier commando remarquable de courage et de sang froid. Déjà cité pour sa brillante conduite au feu en extrème-Orient, puis à trois reprises dans les combats pour le maintien de l'ordre en Algérie. Le 12 08 1960 dans le djebel Béni Smir ( secteur d'Aïn Sefra) a trouvé une mort glorieuse à la tête de sa section au cours d'un engagement avec un élément rebelle tombé en embuscade, donne à tous un magnififique  exemple de sacrifice total et de l'acceptation du devoir militaire. Le Maître fusilier SOCHARD avait suivi au centre Siroco: le cours de BE, le stage commando ( Marckolsheim), le stage de CS et le BS.

Cap Matifou le 05 11 1960, le C/F Hinden commandant le centre Siroco. Signé Hinden.
QM : BÉLALIA Djilali - Matelots: AUGEROT Jean-Paul, BELLEC Michel, BEUF Gabriel, BORE de PONTBRILLANT Jean-Noël, CASSAT Claude, COULOMB Francis, DANO Alain, DAUNIS Jean, DIEBOLD Jacques, DUBUIS Jean, FOUTRIER Alain, GILABERT Jean-Pierre, GODON Christian, GRASSET Christian, KERMABON Yannick, MAES Henri, MERCIER du PATY de CLAM Amédée, MOREL Arnaud, NIVET Maurice, PHILIPPE Joël ( Cdo Trépel, tué en Algérie), RODRIGUEZ GARCIA Christian, DUCHESNE Gérard, SERRE Jean-Claude, SCHNEIDER René, BERRY Gabriel. (Remember commandos du stage SOCHARD).

- Stage commando du 01 04 1961 au 01 07 1961: MORAND  - Cdo Trépel, tué le 22 09 1959, Aïn-Sefra (Algérie)

Centre Siroco, école des marins fusiliers,cours du BE, session du 01 12 1960 au 01 04 1961, cours MORAND- Citation à l'ordre de l'armée de mer  (à titre posthume) avec attribution de la croix de la valeur militaire avec palme décernée au matelot fusilier MORAND Jean Félix né le 31 10 1939, Mle : 2450 T 57, tué en opération le 22 09 1959 dans le djebel Mzi, secteur d'Aïn Sefra. Jeune matelot fusilier du commando Trépel, s'est toujours distingué par son courage, son ardeur combative et son dynamisme au cours des 12 mois passés en Afrique du Nord. Le 22 09 1959 dans le djebel Mzi, secteur d'Aïn Sefra, sa section en nomadisation s'étant heurtée à la tombée de la nuit à un fort élément rebelle, a combattu avec une bravoure admirable sous un feu particulièrement violent et meurtrier, a lancé à bout portant toutes ses grenades à fusil sur les rebelles qui tentaient une manoeuvre d'encerclement. A trouvé une mort glorieuse en essayant par la suite de ramener à l'abri un de ses camarade tombé blessé en terrain découvert. Le matelot fusilier MORAND avait suivi au centre Siroco le cours de BE et le stage commando ( BLANC ) du 01 12 1957 au 01 08 1958.

Le C/F Hinden commandant le centre Siroco.

SM DUBUIS Georges, VIDAL Maurice -  QM KLEIN Maurice -  Matelots : YONNET Jean, CHALEYSSIN Jean-Paul, GASSIAN Marcel, PINSAULT Gérard, CHARABOUSKA Michel, REYNAUD Henri, GUILMEAU Yves, LEVIS Lucien, KOPP Norbert, HAEHNEL Michel, FORRLER Bernard, BARRY Francis, MURAT Jean-Claude, FOHRER Pierre, LE BIHAN Pierre, APPEL Jean, COUDERT Jean-Claude, VIVET Georges, BASTARD Michel, HERLIN Patrick, AMAT Michel, LANNEAU Claude, LEMOINE Alain, LEJEUNE Lionel, DUCHEMIN Jacques, DESOCHE René, PAJOT André, LIBERT Richard, CHAUVEAU Claude, SABATER Eugène, DEBROAS Pierre. (Remember commandos du stage MORAND).

- Stage commando du 01 06 1961 au 01 09 1961:DIR
OU - D B F M, tué le 21 01 1961 à Nemours par une mine (Algérie)

Centre Siroco, école des marins fusiliers,  cours du BE, session du 01 02 1961 au 01 06 1961, cours DIROU -  Citation à l'ordre de l'armée de mer (à titre posthume) avec concession de la médaille militaire et attribution de la croix de la valeur militaire avec palme décernée au matelot fusilier DIROU Jean Louis, Mle: 1199 T 58, décédé le 21 01 1961 par suite explosion mine rebelle au cours d'une patrouille le long de la frontière Algéro-Marocaine, dans le secteur de Nemours. Jeuine matelot fusilier ardent et courageux, affecté à la 31 ème compagnie du 3 ème bataillon de la DBFM depuis le 21 04 1960, a conduit de très nombreuses patrouilles et interventions le long de la frontière Algéro-Marocaine contribuant très efficacement à interdire l'entrée en Algérie des rebelles stationnés au Maroc. Le matelot fusilier DIROU avait suivi au centre Siroco le cours de BE "GRANDJEAN" du 01 04  au 01 09 1959. Son corps repose au cimetière de Santec (29)

Cap Matifou le 11 03 1961,  le C/F Hinden commandant le centre Siroco

QM ZANNA Pierre- Matelots: DUVERGÉ François, MULLER Roland, LIVENEAU Régis, JACQUET Claude, JACQUET Gérard, MARCHI Pierre, BARREAU Jean-Claude, BRISTAUT André, CORRE Alain, BRADMETZ Jacques, RENAUD Jean-Pierre, BOMBACE Dominique, MAHAUT Eugène Auguste Albert né le 12 02 1941( Cdo de Montfort, tué en Algérie le 21 01 1962), BOUISSET Jacques, AUDIBERT Gérard, MONDIERE Jean, VIALETTE Alain, GUENGARD Alain, GENRIES Jean-Claude, GUIVIER René, RALEMA Jean-Baptiste, GILET François, LHUILLIER Claude, BISBARD Didier, GUERIN Georges, TAHINDRO Fidèle, RIMASSON Loïc, POIRIER Jean-Pierre, VIGIER Daniel, LE GOUEFF François, ALBERT Jean-Pierre, NIGAGLIONI Armand, RICHE Jacques. (Remember commandos du stage DIROU).

- Stage commando du 01 08 1961 au 01 11 1961: RABAUD  - D B F M, tué le 30 09 1959 à Azazga (Algérie)

Centre Siroco, école des marins fusiliers, cours de BE, session du 01 04 1961 au 01 10 1961, cours RABAUD- Citation à l'ordre de l'armée de mer ( à titre posthume) avec concession de la médaille militaire et attribution de la croix de la valeur militaire avec palme décernée au matelot fusilier: RABAUD René, Mle: 4749 t 57, tué en opération dans le secteur d'Azazga en Kabylie le 30 09 1959. Matelot fusilier d'élite embarqué le 25 03 1959 à la DBFM, puis au bataillon d'intervention, a participé à toutes les opérations de son unité et notamment " Étincelles" et " Jumelles". Pratiquant sa spécialité de fusilier marin avec la plus grande maîtrise, il se faisait sans cesse remarquer par son dynamisme et sa volonté de vaincre, il avait été cité pour s'être distingué le 15 Avril dans la région d'Aïn Sefra. Le 30 09 1959 il devait trouver une mort glorieuse au combat dans la région de Bouzeguen ( grande Kabylie) alors qu'il se portait au secours d'un de ses camarades mortellement frappé par un ennemi embusqué dans un maquis inextricable. A donné à tous le plus bel exemple du devoir et de la générosité. Le matelot fusilier RABAUD avait suivi au centre Siroco le cours de BE " HAMONIAUX" du 01 10 1957 au 01 03 1958.

Cap Matifou le 13 05 1961, le C/F Hinden commandant le centre Siroco.

SM  TAESCH Robert  - QM : JUBELIN Claude, LE BAIL Jean-Baptiste, SOUAL Paul, RAPETTO Henri  -  Matelots :THOMAS Claude, RIMETZ Guy,  BRIEDA René, DESBOIS Guy, CAUFAPE Daniel, RAILLE Pierre, ARBISA Pierre, ROIG Germain, LUCAS Jean-Paul, KERMOAL Michel, CHORLAY Yves, JANKOWSKI Jean, LESPRIT André, EQUIS Jean-Paul, BIEVLIET René, REIG Alain, N'KANDZA Gaston, BOULINGRE Gérard, LEFEUVRE Michel, BONOU Pierre, MEDEVIELLE Jean-Luc, MORITZ Daniel, REQUET Christian, SALLABERRY Jean-Baptiste. (Remember commandos du stage RABAUD).

- Stage commando du 01 10 1961 au 31 12 1961: SENECHAL  - Cdo Jaubert, tué le 26 10 1960, Aïn-Sefra (Algérie)

Centre Siroco, école des fusiliers marins, cours du BE, session du 01 06 1961 au 01 10 1961. Cours "SENECHAL". Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume avec attribution de la Croix de la Valeur Militaire avec palme, décernée au matelot fusilier: SENECHAL Gilbert Marcel Edmond, né le 19 01 1941, Mle 3489 T 59, tué en opération dans le djebel Bou Lerhfad (secteur d'Aïn Sefra) le 26 10 1960.Matelot fusilier commando d'un dynamisme et d'un courage exceptionnels. Héliporté le 26 10 1960 dans le djebel Bou Lerhfad avec le commando Jaubert, il n'hésite pas à se porter à l'assaut d'une bande rebelle fortement retranchée. Bien qu'embarqué depuis peu de temps au commando Jaubert il manoeuvre avec précision au mépris du danger. Son commandant étant mortellement blessé à côté de lui, il le protège et repousse l'attaque des rebelles qui marchaient sur eux. A son tour, frappé d'une balle, il tombe face à l'adversaire donnant le plus bel exemple des qualités de combattant et de commando. Le matelot fusilier SENECHAL avait suivi au centre Siroco le cours de BE Bizien du 01 12 1959 au 01 04 1960 - Cap Matifou, le 10 07 1961, le CF SERVENT commandant le centre Siroco.

Maître GUILLARD Albert - S/M LE GALL Jean - Q/M CHENOUARD Henri - BERNARD Pierre - DZELLAT Hyacinthe - Matelots TRECHOT Claude - FEVER Gilbert - LARHANT Jean-Pierre - BONNET Guy - BAYON Alain - FONTROUGE Bernard - DEMORY Raymond - PRIGENT Daniel - HENRY Roger - POTOT Bernard - ROCHETEAU René - DUHARD Philippe - MACKERER Roland - COUTANT Michel - MEREL Jean-Marie - DAUVIAU Alain - DUJEAN Christian - GIBERT Claude - THEPHANY André - LEDRICH Eric - ANGER Jean-Claude - BOQUILLON Daniel - BIDART Serge - MULLER Jacques - DOUMENC Yves - PILCHEN Guy - TOURE Blamissi - BOUCABEILLE Jean - BURGER Jean-Paul - BOULAY Claude - MABILAIS Patrick - N'KOUNKOU Jonas - DAGUET Claude -  COLMERAUER Georges - SUZANNA Roger - GALLICE Guy - ROBLIN Jean-Paul - DUPONT Jean - PIERRESTEGUY Eugène - FERRARI Louis - JOUANNAIS José - THIRIET Frédéric - TREHARD Marc - (Remember, commandos du stage SENECHAL)

Stage commando du 01 12 1961 au 01 03 1962 - ROLAND - Cdo de Penfentenyo, tué le 04 07 1960, oued Mélal Saïda (Algérie)

ROLAND Georges

Centre Siroco, école des fusiliers marins, cours du BE, session du 01 08 1961 au 01 12 1962, cours ROLAND. Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume avec concession de la Médaille Militaire et attribution de la Croix de la Valeur Militaire avec palme décernée au matelot fusilier commando  ROLAND Georges, Mle: 5128 T 59 tué dans l'oued Méllal le 04 07 1960. Jeune matelot fusilier commando affecté au commando de Penfentenyo le 21 06 1960 a fait preuve dès son arrivée d'un enthousiasme exceptionnel, a trouvé une mort glorieuse à son premier combat le 04 07 1960 en abordant le premier un nid de mitrailleuse rebelle caché dans une falaise. Le matelot fusilier commando ROLAND avait suivi au centre Siroco le cours de BE et le stage commando "Jauffret" du 01 06 1959 au 01 02 1960. Cap Matifou le 16 09 1961, le C/F SERVENT commandant le centre Siroco.

S/M THOMAS Alain - Q/M MONNIER Paul - VAGNEUX Bernard - GARCIA Robert - LARREGAIN Pierre - Matelots THOMAS Yves - THEVENIN James -  SCHMIDT Jean-Pierre - VIENNOT Claude - LECONTE Jean-Pierre - MISPELAERE André - LE FLOCH Jean - BRAY Christian - BERNARD Roger - LHOMME Bernard - DURET François - PENSIER Serge - TRIBOUX Raymond - THOMAS Robert - MAURY Norbert -  DAYRE Jean-Louis - HEURTEBIZE Michel - BOUCHEZ Emile - ROY Pierre - CHARRAULT Jacques - HOLLET André - ESTINGOY Francis - KLEINCLAUS Alphonse - PIERRON Jean - FAURY Jean-Claude - LOMELET Michel - DEGUFFROY Kléber - BELMER Valère - DAGANAUD Jean-Pierre - BLUM Albert - PAGES Francis - BOOG Pierre - BELLEC Lucien - PESTEL Michel - HAMEL Jean-Claude - MEIGNE Alaibn - DEVERGNE Christian - PINSON Yves - (Remember, commandos du stage ROLAND)

Stage commando du 01 02 1962 au 01 05 1962 : SEGUIN - Cdo Trépel: tué le 07 05 1960, Aïn Sefra (Algérie)

SEGUIN René

Centre Siroco, école des fusiliers marins, cours du BE, session du 01 10 1961 au 01 02 1962: cours SEGUIN. Citation à l'ordre de l'armée de Mer, à titre posthume avec concession de la Médaille Militaire, attribution de la Croix de la Valeur Militaire avec palme au S/M 1 fusilier commando SEGUIN René Victor né le 26 07 1929, Mle: 5116 T 48, tué en opération sur le djebel Mzi, secteur d'Aïn Sefra le 07 05 1960. S/M fusilier d'élite déjà plusieurs fois cité pour sa bravoure et son allant au cours de précédentes campagnes en extrême-Orient et en Algérie. Affecté au commando Trépel le 04 05 1960, a été héliporté le 7 sur le djebel Mzi au contact même d'une très forte bande rebelle. S'est élancé en tête de sa section contre les positions successives de l'adversaire avec une fougue et une audace faisant l'admiration de tous. A conduit ses voltigeurs de succès en succès pendant plus de deux heures au cours d'un combat meurtrier et implacable. A trouvé une mort glorieuse dans un furieux corps à corps livré à bout portant dans les falaises où s'étaient retranchés les derniers rebelles. Le S/M fusilier commando SEGUIN qui avait suivi au centre Siroco le cours de BE, de commando: stage Faffaux et de CS, avait en outre effectué une affectation comme instructeur. Le C/F SERVENT, commandant le centre Siroco

S/M GOAOC Robert - Q/M GENTILHOMME Louis - BOISNARD Jean - CHAIGNEAUD Georges - BERNARD Jacky - MAILLARD Claude - BRETON Robert - Matelots GALOUYE Claude - GOURITEN Jean - GIBOULOT Claude - JAMET Berbnard - LAVOIGNAT Jean-Louis - MENARD Louis - SAINT-Jean Roland - Kieffer Jean-Marie - JOSSIC Bernard - MELOT Yves - MARHOFFER Paul - VOINCHET Serge - MAUGUIN Christian - EDOUARD Marceau -  VOILLEQUIN Serge - BEOBIDE Michel - HARNOIS Claude - MELEARD Michel - MARTINY Alain - GERMONY Eddy - TISSOT Jean-Paul - LECA Lucien - BROCHARD Jack - (Remember, commandos du stage SEGUIN)

 

Stage commando du 01 04 1962 au 01 07 1962: CHAUDRON - Cdo Jaubert, tué le 28 08 1958 à Nemours (Algérie)

CHAUDRON Claude

Centre Siroco, école des fusiliers marins, cours BE Session du 01 12 1961 au 01 04 1962, cours CHAUDRON. Citation à l'ordre de l'armée de Mer à titre posthume avec concession de la Médaille Militaire et attribution de la Croix de la Valeur Militaire avec palme décernée à l'Aspirant de marine de réserve: CHAUDRON Claude René, Mle: 40576 T 57 du commando Jaubert tué en opération le 28 08 1958. Jeune aspirant d'une conscience et d'un dynamisme exceptionnels, entraîneur d'hommes de classe supérieur. S'était déjà signalé au cours d'une opération à la frontière marocaine le 26 04 1958 en repoussant avec sa section un élément rebelle qui tentait de franchir le barbelé. S'était à nouveau distingué le 09 08 1958 où, à la tête de sa section il encercla une petite bande rebelle tuant son chef et son guide près du village de Dar-Freine. A été tué à la tête de sa section sur la piste Cuttoli Est par l'explosion d'une mine le 29 08 1958. Cette citation comporte l'attribution de la Croix de la Valeur Militaire avec palme. L'aspirant de marine de réserve CHAUDRON avait suivi au centre Siroco le cours d'EOR branche fusco et le stage commando "Vincent" en 1957. Le C/F SERVENT, commandant le centre Siroco.

S/M VILLENAVE Gérard - Q/M PUCCI Christian - BAILLES André - JEGOUZO Michel - SPERANZINI Bernard - CHAMBET James - DIEUDONNÉ Daniel - MASSON Albert - Matelots LECLERE Jean - GOUET Michel - LECOURRIARD Michel - BESSONNET Michel - RAMONDA Andréino - LE HOUX Christian - CHRISMANN Louis - DURAND Jean-Bernard  - MULLER Robert - CLERO Georges - GUICHARD Yannick - BOURGADE Christian - CASSAN Daniel - BRET Maurice - CYPRIEN Claude - TOUCHARD Daniel  - BENACHAUD Etienne - MASSIF Alain - QUINCONNEAU Joël - DIONIS Jean - TOUPET Roger - FOURNIER Roger - SCARTON Jackie - BECHARD Philippe - BOURCY Jean - DEROSNE René - LE DANOIS Jean - (Remember, commandos du stage CHAUDRON)

 

3 - Cdos - STAC Robert à Chaudron-26

 

3 - Cdos - STAC Robert à Chaudron